"Pourquoi on m'a fait ça ?" : un médecin de Mantes-La-Ville raccroche après la mise à sac de son cabinet

"Pourquoi on m'a fait ça ?" : un médecin de Mantes-La-Ville raccroche après la mise à sac de son cabinet

DÉSARROI - A Mantes-La-Ville (Yvelines), le docteur Claude Fossé, 74 ans, a décidé d'arrêter son activité après le saccage de ses locaux par des inconnus. Les habitants sont dépités.

Alors que certains territoires peinent à recruter de nouveaux médecins, Claude Fossé faisait figure d'exemple : à 74 ans, ce généraliste de Mantes-la-Ville, dans les Yvelines, n'avait toujours pas pris sa retraite. C'est désormais chose faite après le saccage de son cabinet, qu'il a découvert lundi matin.

Toute l'info sur

Le 20h

Tout le mobilier du local a été jeté à terre et les vitres ont été brisées. Un acte qui parait gratuit, puisque seule une imprimante a été dérobée. "Je me suis demandé 'pourquoi on m'a fait ça ?' Ça fait 45 ans que je suis là", déplore le septuagénaire pour TF1 dans la vidéo en tête de cet article. Au Parisien, il a confié n'avoir "pas souvenir d’une tension avec quelqu’un".

Le praticien avait choisi ce quartier populaire et ses habitants, qu'il ne voulait pas quitter. "J'avais prévu d'arrêter, bien sûr, mais là j'arrête sur un saccage d'une vie. Ça me fait mal au cœur", poursuit celui qui a fermé définitivement son cabinet ce mercredi. "C’est malheureux, mais les gens devront faire sans moi. Je n’ai plus la force. Basta !", avait-il expliqué auparavant au Parisien.

Je suis énormément touchée- Une habitante de Mantes-la-Ville

Pour les habitants, c'est un véritable déchirement. "Je suis énormément touchée. Il aurait pu prendre sa retraite plus tôt. S'il est resté, c'est parce qu'il sentait que la population en avait besoin", témoigne l'une d'entre eux. Un autre riverain nous fait part de son "amertume".

Lire aussi

D'autant qu'à Mantes-la-Ville, il ne reste plus que quatre médecins pour 22.000 habitants, et qu'il sera probablement difficile de trouver des candidats pour reprendre le cabinet du docteur Fossé. Le docteur Patrick Lefoulon, autre médecin généraliste de la commune, explique même qu'"un appel sur deux" reçu par sa secrétaire implique de répondre "qu'on ne peut pas prendre de nouveaux patients ou donner de rendez-vous".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

Femme décapitée à Agde : ex-boxeur et ancien candidat FN, le profil du suspect se dessine

Covid-19 : quand thés dansants et parties de belote virent aux clusters en Loire-Atlantique

Mort d'un étudiant nantais vacciné : l'autopsie renforce l'hypothèse d'un lien avec AstraZeneca

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.