Marseille : heurts avec la police après une fête clandestine dans un campus

Marseille : heurts avec la police après une fête clandestine dans un campus

FAIT DIVERS - Une fête réunissant entre 50 et 100 personnes s'est déroulée jeudi soir au campus de Luminy à Marseille (Bouches-du-Rhône). Une personne a été interpellée après que la police est intervenue.

Le couvre-feu de 18 heures et l'interdiction de se réunir en nombre n'a visiblement pas inquiété les participants. Jeudi soir, une fête clandestine s'est tenue en extérieur sur un campus de Marseille. Vers 22H30, les agents de sécurité du campus de Luminy, situé en pleine nature, à l'entrée du parc national des calanques, appellent la police pour une soirée réunissant une cinquantaine de jeunes en plein couvre-feu et visiblement très alcoolisés, détaille la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) des Bouches-du-Rhône.

Les policiers caillassés

À leur arrivée, les policiers sont pris à partie et caillassés - selon la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) - par certains fêtards, qui sont désormais une centaine. Après s'être équipées, les forces de l'ordre tirent des grenades lacrymogènes et les jeunes se dispersent.

Lire aussi

Une personne âgée de 20 ans en flagrant délit de caillassage, selon la DDSP, a été interpellée. Le calme est revenu vers 1 heure du matin.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'exécutif change de ton : ce que va annoncer Jean Castex à 18h

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter