Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

Enseignants menacés : un homme en garde à vue

AVEUX - Un artisan en conflit avec le couple d'enseignants menacé de mort à Marseille a reconnu ce mardi leur avoir adressé plusieurs courriers depuis septembre, dont un accompagné d'une photo de Samuel Paty.

L'enquête avait été engagée mi-septembre dans la foulée des premières menaces proférées par courrier à l'encontre d'un couple d'enseignants de l'académie d'Aix-Marseille, dont un joint d'une photo de Samuel Paty. Convoqué ce mardi après-midi au commissariat et placé en garde à vue, un homme de 34 ans a avoué être l'auteur des trois envois, le dernier en date remontant au 16 octobre.

"À ce stade de l’enquête, il apparait que les faits ne présentent aucun lien avec la profession des victimes", a indiqué le parquet dans un communiqué ce mardi.

Un artisan en conflit avec le couple

Selon nos informations, l'homme ayant reconnu être l'auteur des dites menaces est un artisan qui avait effectué des travaux au domicile du couple et avec qui il se trouvait depuis en conflit en raison de possibles malfaçons. Connu des services de police pour une affaire de dégradations commises en 2011, ce dernier n'a en revanche aucun lien connu avec une quelconque radicalisation religieuse.

Lire aussi

Ces nouvelles informations semblent confirmer ce que la procureure de Marseille, Dominique Laurens, indiquait dès lundi, à savoir que "rien" ne permettait "de relier ces faits à un cours donné par l'un des enseignants". Alors qu'un dispositif de mise en sécurité avait été déployé par les forces de l'ordre, le service des relations et des ressources humaines de l'académie d'Aix-Marseille "a accompagné les enseignants dans la recherche de solutions leur permettant de les protéger au mieux", avait de son côté précisé de son côté l'académie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

EN DIRECT - Covid-19 : l'Occitanie déclenche le plan blanc dans tous les hôpitaux de la région

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Pour Christian Estrosi, Emmanuel Macron "a fait le job pendant cinq ans"

"Koh-Lanta" : ce sont Ugo, Claude et Laurent qui s’affronteront sur les poteaux en finale

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.