Marseille : un homme de 37 ans meurt après un contrôle dans le métro, une enquête ouverte

Marseille : un homme de 37 ans meurt après un contrôle dans le métro, une enquête ouverte

DRAME - Un homme est mort mercredi vers 18h après un contrôle de son titre de transport dans le métro marseillais. L'individu était inerte au moment de l'arrivée des forces de l'ordre. L'autopsie fait était "d'un syndrome asphyxique", d'après le parquet de Marseille.

La famille de la victime envisage de porter plainte. Un homme est décédé mercredi vers 18h à Marseille, après un contrôle réalisé par les agents de la régie des transports marseillais (RTM). Les faits se sont déroulés au niveau de la station de métro Joliette, dans le deuxième arrondissement de la cité phocéenne. Selon des sources policières, l'individu aurait été interpellé par les services de la RTM après un refus de présentation d'un titre de transport. Le parquet de Marseille précise que l'homme était "décrit comme agité, virulent et violent" par les agents.

En vidéo

VIDÉO LCI PLAY - Un homme meurt après un contrôle dans le métro à Marseille

Une enquête ouverte pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner"

Selon la même source, des coups auraient été échangés avec les agents lors de son interpellation. La police a alors été appelée en renfort. Mais à son arrivée, l'équipage de police constate que l'homme interpellé est à terre, avec sur lui six agents de sécurité de la RTM. En tentant de le menotter, ils constatent que l'homme ne bouge plus. Il est placé en position latérale de sécurité, et les secours sont appelés.

Après une heure de soins et de massages cardiaques, l'homme est finalement déclaré mort. Selon le parquet de Marseille, il était âgé de 37 ans. Dans un communiqué publié ce jeudi, le parquet indique également que "les premières conclusions de l'autopsie font état d'un syndrome asphyxique de mécanisme indéterminé au temps de l'autopsie". "Des analyses complémentaires sont en cours", précise le parquet, qui a ouvert une enquête pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

EN DIRECT - Nouveaux cas, hospitalisations... Les indicateurs du Covid-19 encore en hausse

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.