Le tueur en série Michel Fourniret a été enterré dans un cimetière parisien

Le tueur en série Michel Fourniret a été enterré dans un cimetière parisien

SOCIÉTÉ - Neuf jours après sa mort, "l'Ogre des Ardennes" a été inhumé le mercredi 19 mai dans le carré des indigents au cimetière de Thiais (Val-de-Marne) appartenant à la mairie de Paris. L'enterrement s'est fait dans la plus grande discrétion.

Atteint de la maladie d'Alzheimer et de problèmes cardiaques, Michel Fourniret est mort lundi 10 mai à 15h à l'Unité hospitalière sécurisée interrégionale (UHSI) de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, où il avait été admis le 28 avril 2021. Sans surprise, aucun de ses proches n'a réclamé sa dépouille après son décès.

Selon Le Parisien, les autorités ont contacté notamment une des anciennes femmes de "l'Ogre des Ardennes", Nicole Clerget, aujourd'hui âgée de 79 ans, qui a divorcé du tueur en 1984. "La seule solution, c’est la fosse commune. Pas question qu’il repose près de nous", a confié celle-ci Parisien. "Nous ne voulons rien avoir affaire avec cette histoire."

Toute l'info sur

La mort de Michel Fourniret

La mairie de Paris, commune sur laquelle est décédé Michel Fourniret, a donc dû prendre en charge ses obsèques. Et c'est au cimetière de Thiais, le mercredi 19 mai, que le tueur en série âgé de 79 ans a été enterré en toute discrétion dans le carré des indigents. 

Des affaires non résolues, Monique Olivier réentendue

Séparée, elle aussi, de "l'Ogre des Ardennes", Monique Olivier, actuellement en détention, n'a pas voulu entendre parler des obsèques de ce dernier. Et un peu plus d'une semaine après l'inhumation du tueur en série, Monique Olivier doit être de nouveau entendue à partir de ce jeudi par la juge d'instruction chargée notamment de l'enquête sur la mort d'Estelle Mouzin, a indiqué mercredi l'avocat de l'ex-épouse du tueur en série Michel Fourniret, décédé le 10 mai.

Selon Me Richard Delgenes, Monique Olivier, 72 ans, répondra aux questions de la magistrate Sabine Khéris jeudi, vendredi et lundi. L'avancée des enquêtes liées à son ex-mari, mort sans avoir livré tous ses secrets, repose désormais principalement sur cette femme, déjà condamnée à deux reprises, dont une fois à la perpétuité, pour complicité de meurtres commis par Michel Fourniret.

Lire aussi

Monique Olivier est mise en examen, également pour complicité, dans les disparitions de Marie-Angèle Domece à 19 ans (1988), Joanna Parrish à 20 ans (1990), Lydie Logé à 29 ans (1993) et Estelle Mouzin (2003) à 9 ans.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : doit-on s'isoler si l'on est déclaré "cas contact" et pleinement vacciné ?

EN DIRECT - Covid-19 : les Européens vaccinés arrivant au Royaume-Uni ne seront plus soumis à une quarantaine

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France stagne, après l'or en aviron

Alors que la France est "en retard", le Royaume-Uni s'est emparé du problème du Covid long

Vaccination : il y a désormais "une décorrélation entre les hospitalisations et les diagnostics", affirme Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.