Beauvais : le corps de l'adolescent disparu lors d'un violent orage a été retrouvé

La ville de Beauvais a été particulièrement touchée par les pluies diluviennes de ces derniers jours. Le corps de l'adolescent de 17 ans porté disparu depuis lundi soir, a été retrouvé ce mercredi matin par les pompiers.

DÉLUGE - Lors des crues dues à un violent orage sur Beauvais lundi soir, un adolescent est tombé dans le Thérain, l'affluent de l'Oise qui traverse la ville. Son corps a été retrouvé mercredi, a appris LCI.

Le corps du lycéen de 17 ans disparu lundi à Beauvais a été retrouvé mercredi, a appris LCI auprès de la préfecture et de la mairie. Le jeune homme avait été emporté par la rivière Thérain, grossie par un orage qui a provoqué d'importants dégâts dans la ville.   Lundi soir, cet orage "diluvien" a stationné de 22h à 23h au-dessus du Beauvais (Oise), générant des crues quasi instantanément. Le lycéen de 17 ans, originaire de la localité proche de Hermes, a disparu près du lycée Jeanne Hachette de Beauvais, alors qu'il était sorti à l'occasion de la fête de la musique.

Selon les éléments donnés ce mercredi par la procureure de la République de Beauvais Caroline Tharot, le jeune garçon se trouvait lundi à la tête d'un groupe de personnes quand une pluie diluvienne s'est abattue sur la commune. Tous se seraient alors mis à courir mais la victime "n'a pas pu faire la faire la distinction entre le parapet du pont et la rivière tellement le niveau d'eau avait monté".  Le jeune homme a "alors chuté dans la rivière".  Les accompagnants qui n'ont rien pu faire d'eux-même pour le sauver ont appelé les secours. 

La magistrate a précisé à LCI ce jeudi que corps de la  victime avait été retrouvé "à 91 mètres du point de chute". "Comme il se trouvait sous un pont, la caméra thermique n'a pas pu  visualiser le corps du jeune homme",  a précisé Luc Dorack, directeur départemental du SDIS (Service départemental d'incendie et de secours). 

Lundi soir, 41 mm de pluie se sont accumulés en moins d'une heure dont 16 mm en dix minutes seulement, en pleine la fête de la musique. D'importants moyens avaient été déployés rapidement, après que les amis du jeune homme l'ont vu se faire emporter par le Thérain, un affluent de l'Oise qui traverse la ville. Des plongeurs, un maître-chien et des drones équipés de caméras thermiques ont immédiatement été mobilisés.

Le niveau de l'eau était trop important pour distinguer la chaussée de la rivière- Caroline Tharot, Procureure de Beauvais.

Comme la procureure de Beauvais, Caroline Tharot, l'a expliqué à l'AFP, ce lycéen de 17 ans avait passé son oral de baccalauréat le matin même, et était sorti pour la soirée, "manifestement à l'occasion de la fête de la musique". C'est alors qu'il avait rejoint un groupe de jeunes près du lycée Jeanne Hachette, que la crue a soudainement commencé. 

"Dans le préau situé en contrebas de la rivière Le Thérain", où les lycéens s'étaient rassemblés, poursuit la procureure,  "ils avaient les pieds dans l'eau dès 23h". Ce sont des vidéosurveillances qui ont permis de reconstituer la chronologie des événements. Une seconde caméra montre ainsi "à 23h13, cinq personnes en train de courir, le jeune homme, en avant du groupe, chutant soudainement". Selon Caroline Tharot, elles "tendent à montrer que le niveau de l'eau était alors trop important pour distinguer la chaussée (ou le pont) de la rivière"

Lire aussi

Si deux jeunes hommes qui l'accompagnaient se sont jetés à l'eau pour tenter de secourir le lycéen, il leur a été impossible de le localiser tant le courant était fort. Venu sur place à la mi-journée mardi, le ministre de l'Intérieur s'était montré pessimiste. "On peut craindre le pire", avait  concédé Gérald Darmanin.

Des centaines d'opérations avaient par ailleurs été engagées à Beauvais et dans les localités limitrophes de Tillé et Auneuil, depuis le violent orage de lundi soir. L'hôpital de Beauvais a notamment été inondé, obligeant à transférer le service des urgences sur l'hôpital de Clermont-de-l'Oise, et un avion qui devait atterrir à l'aéroport a été dérouté vers Lille.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la situation continue de s'améliorer à l'hôpital

Patrimoine, assurance-chômage... Les annonces d'Emmanuel Macron pour les travailleurs indépendants

Covid-19 : bientôt un allègement des restrictions en France ?

Prêt immobilier : faut-il se dépêcher d’acheter ?

Une Britannique déchue de sa nationalité qui avait rejoint l'EI en Syrie supplie le Royaume-Uni de la laisser rentrer

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.