Quatre piétons fauchés par une automobiliste sur les Champs-Élysées, trois en urgence absolue

Quatre piétons fauchés par une automobiliste sur les Champs-Élysées, trois en urgence absolue

ACCIDENT - Une conductrice a redémarré brutalement à un feu rouge, percutant un terre-plein puis quatre piétons, mardi 21 septembre, en haut des Champs-Élysées à Paris. Trois d'entre eux ont été grièvement blessés.

Elle a perdu le contrôle de son véhicule à un feu rouge. Une automobiliste a fauché quatre piétons, mardi 21 septembre en début de soirée, à hauteur du 133 avenue des Champs-Élysées, dans le VIIIe arrondissement de Paris. Trois victimes ont été hospitalisées en urgence absolue, a appris LCI de source policière, confirmant une information du Parisien. Une quatrième personne a été légèrement blessée. Elles ont été conduites, sous escorte, à l'hôpital de la Salpêtrière.

L'accident spectaculaire a eu lieu vers 21h. Toujours de source policière, la conductrice et sa passagère étaient à l'arrêt au feu, lorsque son pied a glissé du frein et s'est bloqué sur l'accélérateur. La voiture a percuté un terre-plein, s'est soulevée et est retombée violemment sur quatre piétons. L'un d'entre eux a été traîné sur plusieurs mètres par le véhicule. 

Les quatre blessés ont été transportés à l'hôpital comme la conductrice. Trois des blessés se trouvaient dans un état grave. 

Lire aussi

Selon les premiers éléments fournis par une source policière, les deux femmes présentes dans le véhicule auraient fait usage de ballons remplis de protoxyde d'azote peu de temps avant l'accident. Aussi connu sous le nom de gaz hilarant, lorsqu'il est inhalé, le "proto" provoque des réactions euphorisantes : rires incontrôlés, sensation d'ébriété, distorsions auditives ou visuelles. Une enquête a été ouverte.

Ce mercredi, le parquet de Paris précisait que la conductrice avait "été placée en garde à vue du chef de 'blessures involontaires par conducteur de véhicule terrestre à moteur'".  Les circonstances exacte des faits restent à déterminer.  Les investigations ont été confiées au STJA. (Service de traitement judiciaire des accidents). 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.