Pays-Bas : un journaliste grièvement blessé par balles à la sortie d'une émission de télé

Pays-Bas : un journaliste grièvement blessé par balles à la sortie d'une émission de télé

ÉMOIS - Peter R. de Vries a été touché par des tirs dans le centre-ville d'Amsterdam, mardi vers 19h30. Trois personnes ont été arrêtées après les faits, selon la police, qui n'a pas précisé le motif du crime.

Lui qui s'était fait une spécialité de rapporter les affaires criminelles se retrouve au cœur de l'une d'elles. Peter R. de Vries, un célèbre journaliste néerlandais de 64 ans, a été grièvement blessé par balles à Amsterdam, mardi 6 juillet au soir.

Le sexagénaire s'est fait tirer dessus dans une rue du centre-ville de la capitale vers 19h30 alors qu'il sortait du studio d'un talk-show dont il était l'invité. Des témoins ont entendu cinq coups de feu et vu que la victime avait reçu une balle dans la tête, a rapporté la télévision publique NOS. Une agression qui a choqué jusqu'aux dirigeants politiques néerlandais et européens.

Le tireur présumé a probablement été arrêté

Trois personnes ont été arrêtées - deux dans une voiture sur une autoroute et une à Amsterdam -, a indiqué Frank Paauw, chef de la police d'Amsterdam lors d'une conférence de presse. 

Parmi ces personnes se trouve probablement le tireur présumé, a-t-il ajouté, sans donner davantage d'informations sur les interpellations ni sur un éventuel motif pour le crime.

Le journaliste et présentateur de télévision de 64 ans est une personnalité connue, aux Pays-Bas, pour son rôle dans plusieurs affaires criminelles. Il est régulièrement apparu en tant que porte-parole de victimes ou dans le cercle proche de témoins-clé. Il a reçu plusieurs menaces de mort au cours de sa carrière. 

Lire aussi

Peter R. de Vries "se bat pour rester en vie", a déclaré Femke Halsema, maire d'Amsterdam, lors d'une conférence de presse dans la capitale néerlandaise. Le Premier ministre ainsi que le ministre de la Justice et de la Sécurité Ferdinand Grapperhaus se sont rendus à l'Agence nationale pour la sécurité et le contre-terrorisme (NCTV) à La Haye dans la soirée pour "discuter" de l'affaire.

"L'attaque contre Peter R. de Vries est choquante et inconcevable, c'est une attaque contre un journaliste courageux et par conséquent une attaque contre la liberté de la presse qui est si essentielle pour notre démocratie et notre État de droit", a déclaré le Premier ministre, Mark Rutte, lors d'une conférence de presse à La Haye.

L'attaque est un "crime contre le journalisme et d'une attaque contre nos valeurs de démocratie et d'État de droit. Nous continuerons sans relâche à défendre la liberté de la presse", a réagi mercredi le président du Conseil européen Charles Michel, sur Twitter.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : le taux d'incidence remonte en Allemagne, pour atteindre son niveau de mai

Grève à la SNCF : 8 trains sur 10 sur la ligne TGV Atlantique ce samedi

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.