Rhône : un homme interpellé après avoir harcelé son ex en lui adressant 3.500 sms et appels

Il existe encore de nombreuses normes de chargeur de smartphone

FAIT DIVERS - Un individu âgé de 26 ans a été interpellé à Villeurbanne et placé en garde à vue pour harcèlement à l'encontre de son ancienne petite amie. Il a été laissé libre dans l'attente de son procès.

Le contenu des messages n'a pas été dévoilé mais leur nombre impressionnant laisse sans voix. Lundi dernier,  un homme âgé de 26 ans a été interpellé à Villeurbanne, près de Lyon (Rhône), après l'envoi en novembre de plus de 3.500 sms et appels malveillants à son ancienne compagne, a indiqué mercredi la police.

Son interpellation, survenue dans la matinée du 4 janvier, faisait suite à une plainte de la jeune femme, harcelée et menacée de mort depuis le 19 novembre par quelque "3.565 sms et appels émis en 10 jours", précise-t-on de même source.

Lire aussi

Il a reconnu les faits

Le jeune homme, déjà connu de la justice, a reconnu les faits lors de sa garde à vue. Il a été laissé libre mardi à l'issue de sa présentation devant un juge, dans l'attente de la tenue de son procès.

Le fait de harceler autrui par des propos ou comportements répétés ayant pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30.000 € d'amende. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Variants du coronavirus : faut-il privilégier le masque FFP2 dans les lieux à risques ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Lire et commenter