Rosny-sous-Bois : deux policiers tirent sur une voiture en fuite après une course-poursuite

Voiture de police (illustration).

ENQUÊTE - Des policiers ont fait usage de leur arme de service ce mardi à Rosny-sous-Bois, pour tenter d'interpeller un conducteur en fuite. Deux membres des forces de l'ordre, blessés, ont été transportés à l'hôpital.

Des coups de feu en pleine rue. Des policiers ont ouvert le feu ce mardi à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) sur une voiture qui avait été prise en chasse après un refus d'obtempérer dans le Val-de-Marne.

"Les effectifs de la Police nationale ont tenté d'appréhender un individu au volant d'une voiture. Face à la tentative de passage en force du conducteur, les fonctionnaires de police ont été contraints d'ouvrir le feu rue Jean Jaurès", a écrit le maire de Rosny-sous-Bois, Jean-Paul Fauconnet, dans un message posté sur Facebook, affirmant qu'aucun blessé n'est à déplorer.

Lire aussi

Deux vidéos diffusées sur Twitter et tournées depuis l'intérieur d'un bus, montrent deux policiers, membres d'une unité à moto, tirer sur une voiture alors que celle-ci entame une marche arrière. Neuf détonations sont perceptibles.  "L'ouverture de feu aurait fait suite à une tentative de renverser les fonctionnaires de police", a indiqué à l'AFP une source policière. 

Selon le maire de Rosny-sous-Bois et d'autres sources, la prise en chasse du véhicule avait commencé dans le Val-de-Marne. "À Nogent, refus d'obtempérer d'un véhicule qui s'enfuit vers Rosny, pris en charge par les policiers. Le véhicule fait demi-tour et percute la moto de l'un des policiers qui chute au sol. Les policiers font usage de leur arme administrative", a indiqué la préfecture de Police de Paris sur Twitter. 

Le véhicule ayant essuyé les tirs a été abandonné. Deux policiers, blessés, ont été transportés à l'hôpital, a ajouté une source policière, sans davantage de précisions.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Présidentielle 2022 : sur LCI, Marine Le Pen dénonce la "division" et les "propos outranciers" d'Éric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.