Accusé de viols, le footballeur français Benjamin Mendy maintenu en détention provisoire

Benjamin Mendy à son arrivée à Clairefontaine, en novembre 2019.

ROYAUME-UNI - La justice britannique a refusé ce mercredi la demande de libération sous contrôle judiciaire formulée par Benjamin Mendy. Le footballeur international français de Manchester City est accusé d'agressions sexuelles et de viols.

Pas de libération pour Benjamin Mendy. Le footballeur international français de Manchester City, accusé de quatre viols et d'une agression sexuelle commis ces derniers mois, va rester en détention provisoire. La justice britannique a refusé ce mercredi sa demande de libération sous contrôle judiciaire.

Détenu à la prison HMP Altcourse, à Liverpool, dans le nord-ouest de l'Angleterre, le champion du monde 2018 n'était pas présent à l'audience, qui s'est tenue à huis clos devant un tribunal de Chester. L'arrière gauche des Citizens, désormais suspendu par son club depuis le début de l'enquête de police, avait été écroué et placé en détention provisoire vendredi. Une nouvelle audience est prévue le 10 septembre.

Lire aussi

Benjamin Mendy est accusé de trois viols en octobre 2020 et d'un viol en août 2021, à son domicile de Prestbury, dans le Cheshire. Il est aussi accusé d'agression sexuelle sur une femme, également à son domicile, au début du mois de janvier dernier. Les agressions présumées concernent trois femmes, dont une mineure.

Passé par Le Havre, Marseille ou Monaco, Benjamin Mendy, vainqueur de la Coupe du monde en 2018 avec l'équipe de France, n'a plus été appelé chez les Bleus depuis novembre 2019.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.