Royaume-Uni : le footballeur Benjamin Mendy sera jugé pour viols le 24 janvier 2022

Le joueur de foot Benjamin Mendy

JUSTICE - Benjamin Mendy a rendez-vous avec la justice britannique en janvier 2022. Le joueur est accusé de trois viols en octobre 2020 et d'un viol en août 2021, à son domicile de Prestbury, dans le Cheshire.

Benjamin Mendy face à la justice britannique. Le footballeur français sera jugé pour viols le 24 janvier 2022, a annoncé ce vendredi le juge chargé du dossier. Dans le détail, Benjamin Mendy est accusé de trois viols en octobre 2020 et d'un viol en août 2021, à son domicile de Prestbury, dans le Cheshire. Il est aussi accusé d'agression sexuelle sur une femme, également à son domicile, au début du mois de janvier dernier.  Les agressions présumées concernent trois femmes, dont une mineure. 

Cette date, susceptible encore d'être modifiée notamment s'il plaide coupable d'ici là, a été fixée à l'issue d'une audience devant un tribunal de Chester, où l'international français de Manchester City ne s'est pas exprimé. Il restera en détention et une prochaine audience est prévue le 15 novembre.

Lire aussi

Pour recruter Mendy, révélé à Marseille et passé une saison par Monaco, City avait déboursé 52 millions de livres (environ 60 millions d'euros), faisant à l'époque du jeune latéral gauche français le défenseur le plus cher de l'histoire. Mais sa carrière a depuis été rythmée par les blessures, comme sa rupture des ligaments croisés en 2017, forçant Mendy à passer plus de temps à soigner ses genoux et des ennuis musculaires qu'à taper dans un ballon.

L'international français, champion du monde en 2018, avait aussi fait les délices des tabloïds à l'automne 2020 lors de la saisie de sa Lamborghini, d'une valeur de plus de 500.000 euros, qu'il conduisait sans permis ni assurance. Il avait plaidé coupable et été condamné à un peu plus de 1.000 euros d'amende.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Crise des sous-marins : Le Drian a reçu les ambassadeurs français rappelés d'Australie et des États-Unis

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre d'hospitalisations en baisse de 11% sur une semaine

"Cet épisode va laisser des traces" : après la crise des sous-marins, la France peut-elle quitter l'Otan ?

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.