Seine-Saint-Denis : un adolescent de 16 ans tué d'un coup de couteau aux Lilas

Seine-Saint-Denis : un adolescent de 16 ans tué d'un coup de couteau aux Lilas

VIOLENCE - Un adolescent de 16 ans a succombé à un coup de couteau à la poitrine lundi 20 septembre aux Lilas en Seine-Saint-Denis. Un jeune homme, âgé de 17 ans, a été interpellé et placé en garde à vue.

Nouveau drame aux Lilas. Un adolescent de 16 ans a été tué lundi 20 septembre en début de soirée dans la commune de Seine-Saint-Denis, a appris l'AFP mardi 21 septembre auprès du parquet et de source policière. "La victime est décédé vers 20 heures après avoir reçu un coup de couteau en pleine poitrine" a précisé le parquet de Bobigny.

Selon nos informations, les faits ont eu lieu rue de Noisy-Le-Sec aux Lilas, dans un quartier pavillonnaire de la ville. La victime se trouvait alors avec deux amis.  "Vers 19 heures, les policiers ont été appelés pour un jeune blessé sur la voie publique. Quand ils sont intervenus, le jeune garçon était toujours en vie. Il a été transporté dans un état grave à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière en urgence. Malheureusement, il a succombé à ses blessures", détaille une source policière.

L’auteur présumé des faits interpellé sur un Vélib'

Juste après les faits, des témoins ont donné un signalement aux enquêteurs détaillant la tenue vestimentaire et le profil de l'auteur présumé des faits. "Les policiers ont recherché un jeune homme de type nord africain vêtu de noir Ce dernier, âgé de 17 ans, a été interpellé rapidement alors qu'il circulait en Vélib. Le couteau a été retrouvé. Le suspect a été placé en garde à vue", poursuit la source policière. 

Selon les déclarations des deux adolescents qui se trouvaient avec la victime :"les trois amis rentraient du foot quand ils ont croisé ce jeune de 17 ans en Vélib, dans une ruelle. Il a engagé la conversation en leur demandant où ils allaient. Les trois amis ont dit qu’ils rentraient chez eux. L’agresseur les aurait alors insulté avant de descendre de son vélo et de porter un coup de couteau à l’un des trois garçons."

La victime comme son agresseur  ne sont pas connus des services de police. L'enquête a été confiée à la police judiciaire du département.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.