Seine-Saint-Denis : un suspect de 16 ans mis en examen pour le meurtre d'un adolescent aux Lilas

Seine-Saint-Denis : un suspect de 16 ans mis en examen pour le meurtre d'un adolescent aux Lilas

FAIT DIVERS - Le meurtrier présumé d'Ibrahima, 16 ans, a été écroué après sa mise en examen pour "homicide volontaire". Le suspect, du même âge, avait été retrouvé rapidement le soir de la mort de l'adolescent.

Il va passer sa première nuit derrière les barreaux. Un adolescent de 16 ans suspecté d'avoir poignardé à mort Ibrahima, dans la commune des Lilas, en Seine-Saint-Denis,  lundi 20 septembre, a été mis en examen et écroué jeudi pour les chefs d'"homicide volontaire" et  de "violences volontaires sans incapacité de travail, commis avec usage ou menace d'une arme" a annoncé le parquet de Bobigny. 

Ni lui, ni la victime, un habitant de Bagnolet âgé de 16 ans, n'étaient connus des services de police. Selon une source proche de l'enquête interrogée par l'Agence France-Presse, une rivalité territoriale entre les deux villes pourrait être à l'origine de ce déchainement de violence.

Lire aussi

Selon nos informations, les faits ont eu lieu rue de Noisy-Le-Sec aux Lilas, dans un quartier pavillonnaire de la ville. La victime se trouvait alors avec deux amis. D'après leur témoignage auprès des policiers, ils "rentraient du foot" quand ils ont croisé le suspect. "Il a engagé la conversation en leur demandant où ils allaient. Les trois amis ont dit qu’ils rentraient chez eux. L’agresseur les aurait alors insultés avant de descendre de son vélo et de porter un coup de couteau à l’un des trois garçons."

Ibrahima est décédé à 21h30

"Vers 19 heures, les policiers ont été appelés pour un jeune blessé sur la voie publique. Quand ils sont intervenus, le jeune garçon était toujours en vie", confirmait une source policière contactée par LCI au lendemain de la mort d'Ibrahima. Pris en charge par les sapeurs-pompiers, transféré à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, l'adolescent est décédé des suites de ses blessures à 21h30, selon un communiqué du parquet.

Dans la foulée, des témoins ont donné un signalement aux enquêteurs détaillant la tenue vestimentaire et le profil de l'auteur présumé des faits. "Les policiers ont recherché un jeune homme de type nord-africain vêtu de noir. Ce dernier, âgé de 17 ans, a été interpellé rapidement alors qu'il circulait en Vélib, décrit la source policière interrogée par LCI. Le couteau a été retrouvé. Le suspect a été placé en garde à vue"

Une marche à la mémoire d'Ibrahima doit être organisée par sa famille samedi à 11h à Bagnolet. L'adolescent, en classe de première au lycée Jean-Jaurès de Montreuil, se destinait à une carrière de footballeur professionnel et jouait avec l'équipe U17 au club de Montfermeil.

"Ce nouveau drame suscite une très forte émotion : il nous sidère, nous indigne et nous révolte, ont réagi mardi les maires des Lilas, de Bagnolet et de Montreuil, dans un communiqué de presse commun, rien ne peut justifier de se voir arracher si jeune à la vie, de voir une famille, des ami.es plongés dans la souffrance et la détresse". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Le risque d'une reprise épidémique réelle ne peut être exclu", prévient Gabriel Attal

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

VIDÉO - Texas : les images spectaculaires du crash d'un avion avec 21 personnes à bord, toutes rescapées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.