Quand Nordahl Lelandais clamait son innocence dans "Sept à Huit"

Quand Nordahl Lelandais clamait son innocence dans "Sept à Huit"

FAIT DIVERS - Il comparait à partir de ce lundi pour le meurtre d’Arthur Noyer. Un crime dont Nordahl Lelandais n’aurait jamais été suspecté sans son implication dans la disparition de la petite Maëlys. Cinq jours avant sa mise en examen dans cette affaire, l'ancien maître-chien clamait son innocence auprès d'une équipe de "Sept à Huit".

Avant la disparition de la petite Maëlys, il y a eu celle d'Arthur Noyer. L'énigmatique Nordahl Lelandais est jugé à partir de ce lundi pour le meurtre du jeune militaire, une comparution très attendue tant ce suspect intrigue et déconcerte. L'ombre de la fillette, dont la mort avait suscité l'émoi dans l'opinion publique, planera inévitablement sur le palais de justice de Chambéry. Et pour cause, l'homme aujourd'hui âgé de 38 ans n'a été soupçonné du meurtre du militaire qu'après sa mise en cause dans la mort de Maëlys. Pendant des mois, il a échappé à tout soupçon...

Toute l'info sur

Affaires Maëlys et Arthur Noyer : l’inquiétant Nordahl Lelandais

Maëlys, 8 ans, a disparu le 27 août 2017 vers 3h du matin, lors d'un mariage dans la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin (Isère). Rapidement suspecté, Nordahl Lelandais, une connaissance du marié, qui s’est invité à la noce, est entendu par les enquêteurs. Il s’est absenté à trois reprises au cours de la nuit, notamment au moment de la disparition de la petite fille. Il porte aussi des égratignures suspectes aux bras et aux genoux. Et, surtout, a méticuleusement nettoyé sa voiture dans une station-service, le lendemain du mariage, pendant plus de deux heures avec des produits connus pour brouiller l’odorat des chiens.

À la sortie de sa garde à vue, l'ancien maître-chien avait répondu aux questions d'une équipe de "Sept à Huit", clamant son innocence. "C’est très traumatisant comme expérience (…) Qu’il y ait des accusations, des choses comme ça… C’est horrible. Je connais les mariés, bien sûr, ce sont des amis. C’est d’autant plus désagréable tout ça", déclarait-il, plein d'aplomb, lors de cet échange par téléphone. 

C’est une histoire de fou. Je t’assure maman, c’est du n’importe quoi, je ne peux faire une chose pareille - Les déclarations de Nordahl Lelandais à la sortie de sa garde à vue

Confronté aux accusations dont il fait l'objet, Nordahl Lelandais avait alors réponse à tout. "Qu’il y ait eu une voiture à nettoyer, c’est parce qu’elle avait été à vendre", expliquait le suspect. Et pour les blessures ? "Ça, c’est les choses courantes de la vie (...) On fait un bout de jardin et parfois on se prend une petite branche dans les pieds (...) Les enquêteurs ont bien compris et ont bien vu ces choses-là", affirmait-il. 

Avant cet échange téléphonique, l'équipe de "Sept à Huit" avait rencontré sa mère, Christiane. Elle venait de retrouver son fils à la sortie de sa garde à vue. Nordahl Lelandais lui avait là aussi assuré qu'il était innocent. "On pleurait tous les deux, on s’est serré dans les bras et il m’a dit : 'C’est une histoire de fou. Je t’assure maman, c’est du n’importe quoi, je ne peux faire une chose pareille (...) Ne t’inquiète pas, ça va s’arranger. Ils trouveront le coupable. Ce n’est pas moi, je t’assure'", relatait sa mère à l'époque.

Lire aussi

Mis en examen pour enlèvement et séquestration, puis incarcéré, il reconnaîtra finalement, le 14 février 2018, avoir tué Maëlys - "involontairement" selon lui - après la découverte d'une tache de sang dans sa voiture. Il conduira ensuite les enquêteurs jusqu'à son corps, au niveau du Mont-Grèle, à Attignat-Oncin (Savoie), une commune proche de Domessin (Savoie), où résidaient ses parents.

Découvrez le podcast Chroniques Criminelles, et plongez au cœur des affaires les plus étonnantes de l’histoire judiciaire

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Disparitions inquiétantes, crimes passionnels,  ou machinations diaboliques… Découvrez les secrets des faits-divers les plus marquants. Tueurs en série, amants démoniaques, tous pensaient avoir commis le crime parfait. Mais tous, sont aujourd’hui derrière les barreaux. Qui sont ces meurtriers ? Et comment les policiers sont-ils parvenus à les confondre ? La découverte de la vérité ne tient parfois qu’à un fil… Grâce aux témoignages de tous les protagonistes, des enquêteurs aux familles des victimes, Jacques Pradel vous fait revivre ces enquêtes incroyables, riches en rebondissements et en émotions…

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vladimir Poutine et Antonio Guterres appellent Israéliens et Palestiniens à arrêter les combats

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... quel est le profil du fugitif ?

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination des 12-15 ans lancée aux États-Unis

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Israël sous le choc après la diffusion du lynchage d’un homme en direct à la télévision

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.