"Sept à Huit" : Monique Olivier brisera-t-elle le pacte noué avec Michel Fourniret ?

"Sept à Huit" : Monique Olivier brisera-t-elle le pacte noué avec Michel Fourniret ?

DOCUMENT – Après l’annonce de la mort du tueur en série, tout repose désormais sur les épaules de son ex-épouse et complice de crime, Monique Olivier. Les enquêtes auraient-elles pu aller plus vite, et peuvent-elles encore avancer ? "Sept à Huit" nous répond.

Michel Fourniret est décédé lundi 10 mai à l’âge de 79 ans, emportant avec lui ses secrets dans sa tombe, notamment pour les quatre dernières affaires pour lesquelles le tueur en série avait été récemment mis en examen. Des "cold cases" non résolus par une justice qui a tardé à cerner le parcours de ce tueur itinérant et imprévisible.

Toute l'info sur

La mort de Michel Fourniret

En 2007, quatre ans après son arrestation en Belgique, Michel Fourniret avait adressé un courrier au juge depuis sa prison, lui indiquant qu’il avait des choses à révéler au sujet de plusieurs disparitions, dont celle de la petite Estelle Mouzin, disparue il y a dix-huit ans. Mais la justice voulait un procès rapide et avait ignoré ce courrier à l’époque. 

Pour les familles et les proches des victimes, l’annonce de sa mort a été un véritable coup de massue. Aujourd’hui âgé de 91 ans, Claude Domèce a perdu tout espoir de savoir ce qui est véritablement arrivé à sa fille lorsqu’il a appris dans le journal la mort de l'homme qui a avoué avoir assassiné Marie-Angèle, sa fille disparue en 1988, l’année de ses 13 ans. Michel Fourniret a récemment admis sa culpabilité, mais son corps n’a jamais été retrouvé. 

Elle va incarner à elle seule le visage du diable- Me Richard Delgenes, l'avocat de Monique Olivier

Tout repose désormais sur les épaules de son ex-épouse et complice de crime, Monique Olivier. Pas simple aujourd’hui pour elle de se libérer d’un pacte criminel qui l’a liée à Michel Fourniret pendant plus de 15 ans. Son avocat, Me Richard Delgenes, craint toutefois que sa cliente, à l’origine de chaque nouvelle avancée, ne se referme dans le mutisme. 

 

"Au lieu d’avoir le diable à double visage, avec Michel Fourniret d’un côté et Monique Olivier de l’autre, vous aurez un seul visage, c’est celui de Monique Olivier, souligne-t-il. Elle va incarner à elle seule le visage du diable. Alors que, jusqu’à présent, on avait quand même Michel Fourniret qui incarnait le diable absolu et Monique Olivier qui était sa complice."

Lire aussi

Une trentaine d’ADN retrouvées sur le matelas de Fourniret

Pourtant, Monique Olivier a peut-être encore beaucoup de révélations à faire et pourrait aider à connaître l’ampleur réelle des crimes perpétrés par le couple diabolique. Une trentaine d’ADN retrouvés sur le matelas de Fourniret sont en cours de rapprochement avec vingt-et-une affaires de disparition de jeunes femmes non résolus en France, entre 1987 et 2003. 

L’ex-épouse du tueur en série aurait d’ailleurs confié à une codétenue que le couple aurait fait une trentaine de victimes. Monique Olivier sera à nouveau interrogée à la fin du mois. Son attitude sera déterminante pour espérer connaître un jour l’ampleur exacte des crimes commis par le tueur en série.

Découvrez le podcast Chroniques Criminelles, et plongez au cœur des affaires les plus étonnantes de l’histoire judiciaire

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Disparitions inquiétantes, crimes passionnels,  ou machinations diaboliques… Découvrez les secrets des faits-divers les plus marquants. Tueurs en série, amants démoniaques, tous pensaient avoir commis le crime parfait. Mais tous, sont aujourd’hui derrière les barreaux. Qui sont ces meurtriers ? Et comment les policiers sont-ils parvenus à les confondre ? La découverte de la vérité ne tient parfois qu’à un fil… Grâce aux témoignages de tous les protagonistes, des enquêteurs aux familles des victimes, Jacques Pradel vous fait revivre ces enquêtes incroyables, riches en rebondissements et en émotions…

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

EN DIRECT - "Il faut aller chercher" les personnes vulnérables non vaccinées, affirme Jean Castex

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France stagne, malgré l'argent en aviron

Covid-19 : le pass sanitaire élargi entrera en vigueur le 9 août

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.