Tireur de Valence : deux lettres d’adieu retrouvées au domicile du meurtrier présumé

Tireur de Valence : deux lettres d’adieu retrouvées au domicile du meurtrier présumé

ENQUÊTE - Deux lettres d'adieu ont été découvertes à l'occasion de perquisitions au domicile nancéien de Gabriel F., meurtrier présumé d'une DRH et d'une employée de Pôle Emploi dans la Drôme et l'Ardèche, a-t-on appris dimanche de source policière.

Deux lettres d'adieu ont été découvertes à l'occasion de perquisitions au domicile nancéien de Gabriel F., meurtrier présumé d'une DRH et d'une employée de Pôle Emploi dans la Drôme et l'Ardèche, a-t-on appris dimanche de source policière, confirmant une information du JDD. Deux messages très succincts adressés à sa mère et à son frère dans lesquels il n’évoque pas son expédition meurtrière.

Toute l'info sur

Attaques meurtrières de DRH et d'une conseillère Pôle emploi

 Ces deux courriers ont été découverts par la police judiciaire de Nancy au cours de perquisitions réalisées jeudi, sur délégation de la PJ de Lyon. Les lettres sont adressées "à des proches", notamment à la mère du suspect, a précisé cette source. "La teneur" des écrits permet de "déduire" une volonté de l'auteur de mettre fin à ses jours.

Lire aussi

Gabriel F., ingénieur sans emploi de 45 ans, jusqu'alors inconnu des services judiciaires, a été mis en examen samedi pour assassinats et placé en détention provisoire. Il a froidement abattu jeudi une employée de l'agence Pôle Emploi de Valence, avant de poursuivre son parcours sanglant à quelques kilomètres de là, à Guilherand-Granges (Ardèche), où il a tué la DRH de l'entreprise Faun, dont il avait été licencié en 2010. Il a ensuite été arrêté par la police alors qu'il tentait de fuir au volant de sa voiture.

Selon une source proche de l'enquête, les policiers ont également établi un lien entre ces faits et le meurtre survenu mardi d'une responsable des ressources humaines de l'entreprise Knauf à Wolfgantzen (Haut-Rhin), et l'attaque à main armée, le même jour à Wattwiller (Haut-Rhin), d'un homme, DRH chez General Electric. Ce lien n'a cependant pas encore été confirmé par le procureur de la République de Valence, Alex Perrin, ni par ses homologues de Mulhouse et Colmar. "Une expertise balistique va être menée et permettra peut-être de le confirmer", avait annoncé vendredi à l’Agence France-Presse la procureure de Colmar, Catherine Sorita-Minard.

Les faits divers vous intéressent ? Découvrez le podcast Chroniques Criminelles, et plongez au cœur des affaires les plus étonnantes de l’histoire judiciaire

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Disparitions inquiétantes, crimes passionnels,  ou machinations diaboliques… Découvrez les secrets des faits-divers les plus marquants. Tueurs en série, amants démoniaques, tous pensaient avoir commis le crime parfait. Mais tous, sont aujourd’hui derrière les barreaux. Qui sont ces meurtriers ? Et comment les policiers sont-ils parvenus à les confondre ? La découverte de la vérité ne tient parfois qu’à un fil… Grâce aux témoignages de tous les protagonistes, des enquêteurs aux familles des victimes, Jacques Pradel vous fait revivre ces enquêtes incroyables, riches en rebondissements et en émotions…

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une usine nucléaire iranienne touchée par un acte de "terrorisme antinucléaire"

"Crétin de fils de ..." : Donald Trump s’en prend violemment au chef des républicains au Sénat

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

Du Stade de France au centre vaccinal de Dreux, les vaccinodromes ont sonné bien creux ce dimanche

Lire et commenter