Val-d’Oise : une mère et ses trois enfants retrouvés morts dans leur appartement

Brassard de police, le 23 avril 2021 à Rambouillet (image d'illustration).

DRAME - Les corps des quatre victimes ont été retrouvés lundi à leur domicile. À ce stade des investigations, les enquêteurs privilégient les pistes de l'intoxication au monoxyde de carbone ou du "suicide orchestré".

C’est parce qu’ils n’avaient plus de nouvelles de la famille depuis plusieurs semaines que des voisins ont prévenu les services de secours, ce lundi 14 juin. Les sapeurs-pompiers sont entrés en fin d’après-midi dans l’appartement du quatrième étage d’un petit immeuble de Sannois (Val-d’Oise), où résidait une femme de 44 ans et ses trois enfants. Ils y ont trouvé leurs corps, dont la décomposition était déjà amorcée.

La mère, d’origine haïtienne, vivait seule dans le logement avec ses enfants issus d’unions différentes, "deux garçons et une fille", a précisé une source policière. Une enquête a été ouverte et confiée à la Sûreté départementale du Val-d’Oise. La piste criminelle ne semble pas privilégiée, d’après cette même source, pour qui "ce n’est pas crapuleux".

En revanche, les enquêteurs se penchent sur deux hypothèses concernant les causes de la mort : l’intoxication accidentelle au monoxyde de carbone, ou un "suicide orchestré" par la mère de famille. Selon plusieurs médias, dont le quotidien régional Le Parisien, une autopsie doit être menée pour permettre préciser les circonstances des décès. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le nombre de patients hospitalisés repasse au-dessus de la barre des 7000

Renvoi du Premier ministre, accusation de "coup d'État", manifestations... Que se passe-t-il en Tunisie ?

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France 9e, le Japon en tête

EN DIRECT - Vaccination : Olivier Véran a administré sa deuxième dose à Olivia Grégoire, enceinte

Covid-19 : face à l'explosion des cas, la Haute-Corse prend de nouvelles mesures restrictives

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.