Disparition de Lucas Tronche, 15 ans, en 2015 : des débris de vêtements et des ossements retrouvés dans le Gard

Disparition de Lucas Tronche, 15 ans, en 2015 : des débris de vêtements et des ossements retrouvés dans le Gard

FAIT DIVERS - Plus de six ans après la disparition du jeune Lucas Tronche à Bagnols-sur-Cèze (Gard), des fouilles ont permis de retrouver des ossements et un sac similaire à celui de l'adolescent. Les parents du jeune garçon ont remercié l'ensemble des enquêteurs

Vers la fin d'un cold case ? Plus de six ans après la disparition de Lucas Tronche, le procureur de la République de Nîmes Eric Maurel annonce ce jeudi dans un communiqué de presse que "des ossements pouvant être d'origine humaine, des débris de vêtements et d'un sac similaire à celui appartenant à l'adolescent" ont été retrouvés ce matin. "La découverte a été faite sur la commune de Bagnols-sur-Cèze, sur des parois rocheuses qui n'ont pu être fouillées que par les pompiers en pendulaire.

Des examens médico-légaux et si possible des ossements génétiques vont réalisés", précise le magistrat. 

Selon nos informations, les fouilles ont eu lieu à 30min à pied du domicile du jeune garçon (moins de 2km à vol d’oiseau).

Ces recherches ont été effectuées dans le cadre d'opérations ordonnées par la juge d'instruction associant le service de la police judiciaire de Montpellier, l'OCRVP (Office central pour la répression des violences aux personnes) des unités d'intervention en milieu périlleux GRIMP 30 (groupes de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux (GRIMP). 

Toute l'info sur

La disparition de Lucas Tronche

Le recueillement et les remerciements des parents de Lucas

Lire aussi

Quelques heures après l'annonce de la découverte des ossements, Eric et Nathalie Tronche ont publié un long communiqué sur les réseaux sociaux.  "La découverte d’un corps pouvant être celui de Lucas nous semble mettre un terme à ces 6 années de recherches mais aussi d’espoir. 6 années pendant lesquelles vous avez été avec nous, soutien indéfectible. Nous vous en remercions du plus profond de notre cœur. Aujourd’hui vient le temps du silence.  Ce silence, autrefois assourdissant, est nécessaire pour nous permettre de nous recueillir, de tenter de nous apaiser et de continuer désormais sans lui. Ce silence laisse la place à l’enquête qui se poursuit.  Nous n’oublierons jamais notre Lucas tant aimé. "

Le 18 mars 2015, vers 17 heures, Lucas  Tronche, 15 ans, devait prendre le bus pour aller à la piscine de la Légion de Laudun-l'Ardoise, avec son frère aîné Valentin. Les deux frères étaient en retard. Lucas a dit à son aîné de prendre de l'avance pendant qu'il fermait la maison familiale. Depuis, le garçon, brillant élève du lycée Gérard-Philipe de Bagnols, a disparu sans prendre son argent liquide ou ses papiers. Son portable a été éteint peu après sa disparition. 

Le visage encore enfantin de l'adolescent, décrit comme "mince, yeux marron, cheveux courts, châtain clair, de type européen,1m65" par l'avis de recherche, est affiché depuis un an sur de nombreux commerces du Gard et d'un nombre croissant d'autres départements, sous les lettres rouges "disparition inquiétante". 

 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le "plan blanc" va être déclenché dans les hôpitaux de Paca

"On attend juste que le soleil se couche" : en Grèce, "la pire canicule" depuis 30 ans

Covid-19 : traités "comme des animaux", le cauchemar de Français bloqués dans un hôtel insalubre en Sicile

EN DIRECT - JO de Tokyo : en bronze à la voile, Lecointre et Retornaz portent réclamation

États-Unis : un policier tué à quelques mètres du Pentagone

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.