Attaque terroriste à Rambouillet : le parcours d'un solitaire

Attaque terroriste à Rambouillet : le parcours d'un solitaire

Le parquet national antiterroriste s’est aussitôt saisi de l’enquête. Une quatrième personne a été placée en garde à vue. Toutes appartiennent à l’entourage de l’assaillant, un ressortissant tunisien de 36 ans, au profil de loup solitaire.

Nouvelle perquisition au domicile de l'assaillant. Depuis vendredi, les policiers antiterroristes cherchent à cerner le profil et les motivations de Jamel Gorchene, Tunisien de 36 ans. Il louait un appartement à Rambouillet, à seulement quelques kilomètres du commissariat où s’est déroulé l’attentat. Christiane Giolito, la propriétaire de son logement, a été abasourdie. “C’était un garçon calme, gentil. Je ne vois pas pourquoi il a basculé comme ça tout d’un coup”, nous confie-t-elle.

Toute l'info sur

Le WE

Le scénario de l’attentat montre une motivation sans faille du terroriste. Il a attendu que la fonctionnaire rentre dans le sas du commissariat pour s’engouffrer derrière elle, lui porter deux coups de couteau dans la gorge avant d’être abattu. Les premières investigations ne révèlent aucun signe de radicalisation récente. Jamel Gorchene vivait dans l’Hexagone depuis 2009, mais n’avait obtenu un titre de séjour qu’en 2020. Il était retourné en Tunisie, le mois de mars dernier dans cette maison où vit une partie de sa famille.

Et c’est depuis son retour, il y a quelques jours, que ses voisins l’avaient trouvé changeant. “Avant, il disait bonjour, il parlait. Là, non. Il n’avait pas le moral, du tout. Je crois qu’il se sentait seul aussi”, nous décrit l’un de ses voisins. Le chauffeur-livreur avait sur son téléphone portable des vidéos de chants religieux musulmans, souvent utilisées par la propagande djihadiste. Quatre personnes de son entourage, dont son père, sont toujours en garde à vue ce samedi soir. Mais d’après les premiers éléments de l'enquête, Jamel Gorchene aurait agi seul.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Mort de Michel Fourniret : "Il était incapable de donner des informations", réagit le père d'Estelle Mouzin

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.