Deux-Sèvres : huit cyclistes victimes d'une "méchante" attaque d'abeilles

Deux-Sèvres : huit cyclistes victimes d'une "méchante" attaque d'abeilles

RARISSIME - Un groupe de huit cyclistes a été attaqué mardi par des abeilles dans les Deux-Sèvres. Les victimes ont chacune reçu entre 50 et 100 piqûres et deux d'entre elles, allergiques, ont dû être transportées à l'hôpital.

Plusieurs heures après l'attaque, survenue ce mardi 6 juillet, l'apiculteur est encore sous le choc. Qu'est-il arrivé à ses abeilles pour qu'elles s'en prennent à des cyclistes se promenant tranquillement à Fontivillié, dans les Deux-Sèvres ? "Il y a vingt ans que les abeilles sont là, on n’a jamais eu de soucis. C'est un coup de malchance", regrette Daniel Dampuré.

Toute l'info sur

Le 13h

Tout s'est passé très vite. Dès que le groupe de huit vététistes anglais est passé à proximité des ruches, il a été attaqué. "On était en train de récolter le miel. On avait terminé, ça s'était bien passé", poursuit l'apiculteur, abasourdi, face aux caméras de TF1 dans le reportage en tête de cet article. "Puis une dame s'est fait piquer. Heureusement qu'on était encore ici, on a aussitôt appelé les secours", ajoute-t-il.

Adopter les bons réflexes

Pompiers et SMUR sont alors mobilisés et transportent deux des victimes à l'hôpital en raison de symptômes allergiques. Arrivé sur place une heure après les faits, Franck Pelletier, adjoint au maire de Fontivillié, raconte la scène. "Le camion du propriétaire était plein d'abeilles et ça volait de partout, c'était même très méchant. Les victimes étaient choquées. Apparemment, il y avait entre 50 et 100 piqûres", détaille-t-il. "Nous, on regrette ça, mais c'est la faute à pas de chance, c'est la faute à personne. C'est malheureux et on espère que tout le monde aille bien rapidement. Il semblerait que les nouvelles sont bonnes. La dame va s'en remettre", ajoute le maire de la commune, Thierry You.

Lire aussi

Les attaques d'abeilles restent rares et les randonneurs n'y sont pas forcément préparés. "Les guêpes, je savais, mais les abeilles, je suis un petit peu plus surpris", indique l'un d'eux à TF1. Face à ces insectes, il est important d'adopter les bons réflexes : "il faut se cacher dans des branches pour éviter qu'elles ne viennent ou se mettre par terre", confie l'apiculteur, qui va désormais mettre en place un affichage pour prévenir les randonneurs de la présence des ruches.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

EN DIRECT - Covid-19 : la Martinique se reconfine dès vendredi

PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

Covid-19 : le pass sanitaire élargi entrera en vigueur le 9 août

Mort de Jean-François Stévenin : qui sont ses enfants les acteurs Sagamore, Robinson, Salomé et Pierre ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.