Rezé : cambriolages en série, les riverains s’organisent

Rezé : cambriolages en série, les riverains s’organisent

REPORTAGE - Exaspérés par la hausse des délinquances, des riverains de Rézé (Loire-Atlantique) ont créé un collectif. Par ailleurs, samedi dernier, un homme handicapé a été passé à tabac par une dizaine d'individus alors qu'il tentait de récupérer une moto volée.

Dans certaines villes et certains quartiers, les actes de délinquance se multiplient. C'est cas à Rezé, une commune de 42 000 habitants située près de Nantes. Samedi soir, un homme a été roué de coups par une vingtaine d'individus dans un quartier populaire. La victime venait récupérer la moto de son fils, volée quelques heures plus tôt. Un acte d'une extrême violence qui a choqué.

Toute l'info sur

Le 20h

Rares sont ceux à s'exprimer par peur de représailles. "C'est terrible ce qui est arrivé à ce monsieur. Il ne faut pas que ça se reproduise", nous dit un habitant du quartier. "Tout ça n'a pas lieu d'être, parce qu'il n'avait pas à se faire justice lui-même. Et les petits, ils n'avaient pas à réagir comme ça par la suite. Il ne faut pas dire que c'est tout le quartier qui lui a sauté dessus", déclare un autre à propos de ce drame.

Dans un autre quartier de la ville, les riverains font face à un autre phénomène, les cambriolages. Presque toutes les maisons ont été visitées en quelques mois. Victime de vol en juin dernier, un couple a décidé d'installer un système d'alarme et a créé un réseau de vigilance avec tous ses voisins.

En deux ans, le nombre de cambriolages a augmenté de 80% sur la ville. Selon la mairie, les explications sont multiples. Mais des bandes ont été identifiées. Devant la hausse de ces délinquances, un collectif de citoyen a vu le jour récemment. "Il faut qu'on ait un retour d'îlotiers sur le terrain", a préconisé Yves Madeline, son porte-parole.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS appelle à cesser la vente de mammifères sauvages vivants sur les marchés

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Lire et commenter