Complotisme : l’ultra-droite sous surveillance

Complotisme : l’ultra-droite sous surveillance

La justice surveille de près l'ultra-droite. Les procès des membres de cette mouvance ses sont multipliés ces derniers temps. Dernière en date, la mise en examen de Rémy Daillet, figure connue du complotisme.

Son visage est devenu le symbole de l'ultra-droite en France. Côté face, Rémy Daillet était encore récemment un autoproclamé et surtout fantasque candidat à l'élection présidentielle. Côté pile, ce père de famille serait d'après les services de renseignement français un gourou dangereux et manipulateur. Il est capable de convaincre ses dévoués fidèles dans toutes les langues que seuls des attentats pourront rétablir l'honneur de la France. Les cibles évoquées étaient nombreuses et déroutantes ; ministères, centres de vaccination, antennes-relais aux loges maçonniques.

Toute l'info sur

Le WE

Joint par TF1, son avocat dénonce un pur fantasme policier : “Rémi Daillet prenait un renversement pacifique et populaire du système politique français. Pour la justice, il est l'homme à abattre. C’est un prisonnier d'opinion”.

Cette montée et cette radicalisation de l'ultra-droite inquiète les autorités. Depuis 2017, six projets d'attentat ont déjà été déjoués. Ces derniers temps, les procès des membres de cette mouvance se sont multipliés. En toile de fond, la même conviction que les autorités sont corrompues ; que les écoles ne sont qu’un vaste réseau pédophile et que seules les armes sauveront le pays. “Ils n’ont plus comme dans les années 80 la parole raciste, ils ont une parole beaucoup plus élaborée qui met en œuvre une vision du monde complète, totale dans laquelle ils sont gentils et il y a des gens qui leur en veulent”.

L'avenir judiciaire de Rémy Daillet ne semble pas prêt de s’éclaircir. Il reste incarcéré pour avoir organisé au printemps dernier l'enlèvement de Mia, une fillette de 8 ans. Rémy Daillet jure qu'il a au contraire sauvé l'enfant des griffes de l’État pour simplement la remettre à sa mère.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Nouveau variant du Covid-19 : un premier cas du "Nu" repéré en Belgique, l'Europe se coupe de l'Afrique australe

EN DIRECT - Migrants : "Des méthodes pas sérieuses", lance Emmanuel Macron à Boris Johnson... qui assume sa lettre

Port du masque : voici les lieux où vous allez devoir le remettre

Pass sanitaire : la validité des tests PCR réduite à 24 heures

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.