"Des enfants ont vu du sang" : un mort et un blessé suite à une fusillade devant un stade à Marseille

"Des enfants ont vu du sang" : un mort et un blessé suite à une fusillade devant un stade à Marseille

DRAME - Vendredi soir, deux joueurs de football ont été la cible d’une fusillade aux abords d’un stade à Marseille alors qu’un tournoi inter-quartiers se tenait.

Règlement de comptes dans la cité phocéenne ? Un homme a été tué et un autre grièvement blessé par balle vendredi soir au cours d'un tournoi de football dans une cité de Marseille, a indiqué à l'AFP la préfecture de police, confirmant une information du quotidien La Provence. Une voiture est arrivée au stade La Martine dans le 15e arrondissement de Marseille et ses occupants ont tiré sur deux joueurs de football qui participaient à un tournoi inter-quartiers, la HCup.

L'un est décédé et l'autre est gravement blessé. 

Les deux hommes ciblés connus pour trafic de stupéfiants

Un millier de spectateurs assistaient alors au match au stade La Martine. La préfecture a annoncé qu'un dispositif de soutien psychologique serait mis en place. La compétition a quant à elle été suspendue. Samedi matin, au lendemain du drame,  à 100 mètres de là, seulement trois équipes de jeunes étaient sur le terrain de foot au lieu des neuf prévus initialement. Des éducateurs présents au match craignent l'impact à plus long terme sur les enfants. "Il y a des petits qui ont vu la scène, qui ont vu du sang, qui ont entendu des détonations quoi qu'il en soit, mais ça reste des enfants et nous, on fait en sorte de leur inculquer la valeur du foot, du plaisir, du jeu, de l'amusement", affirme l'un d'eux.

La police judiciaire a été chargée de l’enquête. Les services de police ont affirmé que les deux personnes ciblées par les tirs étaient connues pour trafic de stupéfiants. Pour les enquêteurs, la piste du règlement de comptes est privilégiée. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Zemmour candidat : plusieurs médias et personnalités dénoncent l'utilisation d'images sans autorisation

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.