Disparition d’Estelle Mouzin : une nouvelle piste pour les enquêteurs ?

Disparition d’Estelle Mouzin : une nouvelle piste pour les enquêteurs ?

ENQUÊTE - Les fouilles ont repris lundi dans les Ardennes pour tenter de retrouver le corps d'Estelle Mouzin, victime du tueur en série, Michel Fourniret en 2003. Cette fois, un riverain a transmis des indices aux enquêteurs.

Derrière une bâche, selon toute vraisemblance, Monique Olivier, l'ex-épouse du tueur en série Michel Fourniret qui a avoué avoir tué Estelle Mouzin disparue en 2003. L'ancienne complice de celui que la presse a surnommé " L'ogre des Ardennes" est arrivée ce matin dans la commune d'Issancourt-et-Rumel dans les Ardennes pour aider les gendarmes dans leurs recherches. Ils tentent de localiser l'endroit exact où la fillette de 9 ans aurait été enterrée.

Toute l'info sur

Le 20h

La zone avait déjà fait l'objet de fouilles. Interrompues pour déboiser une parcelle, elles ont repris aujourd'hui à l'aide de deux pelleteuses. Parallèlement, un voisin, Daniel Delogne, a désigné aux enquêteurs un point situé tout près du périmètre. Il n'a pas encore été excavé, mais selon le riverain, il pourrait s'agir d'une sépulture. Prudence toutefois, rien pour l'instant ne vient confirmer cette interprétation. Michel Fourniret, 78 ans, à la santé déclinante, a été mis en examen dans cette affaire pour enlèvement et séquestration suivi de mort.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : l'UE exprime son inquiétude et appelle à la désescalade

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Qu’est-ce que le "Dôme de fer", qui a permis à Israël d’intercepter des dizaines de roquettes venus de Gaza ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.