Enquête : les vols d'engins de chantier ont explosé pendant le confinement

Enquête : les vols d'engins de chantier ont explosé pendant le confinement

Les vols sur les chantiers se sont multipliés pendant le premier confinement. La nouveauté désormais, des réseaux très structurés parviennent à dérober des engins de plusieurs tonnes. Enquête.

Un dimanche, en pleine journée à Parigné-le-Pôlin (Sarthe), trois hommes encagoulés filmés par une caméra de vidéosurveillance s'introduisent dans une entreprise de BTP de façon très organisée. Ils volent un camion-benne de 26 tonnes. Des images qu'Antonio Teixeira, propriétaire de l'engin et gérant de l'entreprise "ATTP", a visionné des dizaines de fois. Mais, l'émotion est toujours là puisqu'il s'agit un outil de travail à 20 000 euros. Une perte immense pour sa petite entreprise, d'autant que ce vol a entrainé beaucoup de retards sur ses chantiers. Alors, il s'est équipé de lasers pour détecter les voleurs. Deux intrusions ont été signalées en deux semaines. Son inquiétude reste pourtant permanente.

Toute l'info sur

Le 20h

Les auteurs ont été arrêtés la semaine dernière et mis en examen pour vol en bande organisée. Ils n'en étaient pas à leur coup d'essai. On leur attribue plus de 600 000 euros de matériel volé sur tout le territoire. Ce type de bande sévit partout. Au moins 22 cas comme celui-ci ont été recensés dans l'Hexagone depuis janvier. Ce qui représente un milliard d'euros de préjudice chaque année. Même les plus grosses entreprises ne sont pas à l'abri. Après trois vols en deux ans, pour des engins valant jusqu'à 800 000 euros, certains professionnels ont fortement renforcé leurs dispositifs de sécurité. Leurs machines sont équipées d'une puce de géolocalisation pour le vol. Mais les malfaiteurs se sont adaptés malgré tout. Alors, que deviennent ces énormes machines volées ? Leur point de chute est bien souvent à des milliers de kilomètres du lieu du vol. Les professionnels du BTP craignent particulièrement la période à venir, celle des fêtes et des chantiers à l'arrêt, propice au vol.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

EN DIRECT - Covid-19 : la quarantaine obligatoire mise en place dès samedi

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

"Rouvrir les terrasses n'est pas un problème", assure Gérald Kierzek

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Lire et commenter