Adolescente tuée dans l'Essonne : un des mineurs en garde à vue a reconnu son "implication dans le coup mortel"

Rixes entre bandes : une adolescente de 14 ans tuée

DRAME - Selon le parquet d'Évry, dans l'Essonne, une collégienne de 14 ans a été tuée lundi d'un coup de couteau en voulant s'interposer lors d'une rixe entre bandes. Six personnes ont été interpellées, dont l'auteur présumé du coup de couteau.

Une collégienne de 14 ans a été tuée lundi d'un coup de couteau dans le ventre lors d'une rixe à Saint-Chéron, dans l'Essonne, entre deux bandes rivales, a indiqué mardi le parquet d'Evry à l'AFP, une information confirmée à LCI. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'adolescente se serait interposée entre des jeunes de Dourdan et Saint-Chéron vers 15h avant d'être grièvement blessée en pleine rue à proximité du collège de la ville.

Transportée en urgence absolue avec assistante cardiaque et sous escorte motorisée à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre après une intervention de près de deux heures des pompiers, elle est décédée dans la nuit de lundi à mardi à l'hôpital, a précisé une source proche du dossier. 

Lire aussi

Six mineurs étaient en garde à vue mardi, depuis lundi soir. Trois d'entre eux avaient été interpellés, les trois autres s'étant présentés spontanément, plus tard dans la soirée, en présence de parents, à la gendarmerie. L'un d'eux est l'auteur présumé du coup de couteau. Déjà connu pour deux infractions, il aurait reconnu "son implication dans le coup mortel", a indiqué la procureure de la République Caroline Nisand lors d'un point presse, mardi après-midi. 

La victime, née en juin 2006 et scolarisée en 3e à Dourdan, faisait l'objet d'un suivi éducatif sous le contrôle d'un juge pour enfant. Selon les premiers éléments donnés par la procureure, les gendarmes avaient été sollicités lundi, à 16 heures, en raison d'une bagarre qui avait éclaté entre des jeunes de Dourdan âgés de 14 à 18 ans, "vêtus de noir" et portant des capuches. 

En vidéo

Collégienne tuée : "Je conçois l'émotion que suscite la mort dramatique de cette jeune fille de 14 ans"

Une enquête a été ouverte pour "meurtre sur mineur de 15 ans" et "violences aggravées sur mineur de 15 ans en réunion avec préméditation" et confiée à la section de recherches de Paris, a indiqué la procureure de la République. La magistrate a déploré la multiplication d'affaires similaires impliquant des bandes rivales, des bandes qui "gangrènent l'Essonne et placent les mineurs en première ligne".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Confinement dans le Pas-de-Calais, nouveaux départements sous vigilance... Ce que devrait annoncer Jean Castex ce jeudi

EN DIRECT - Covid-19 : que va annoncer Jean Castex ? Suivez notre édition spéciale

Restaurants : les solutions envisagées pour les rouvrir

"Surveillance renforcée" : ces nouveaux départements qui pourraient basculer ce soir

Allocations Pôle Emploi : trois cas pour comprendre le nouveau calcul

Lire et commenter