Feux contre le gel : un arboriculteur placé en garde à vue dans le Tarn

Feux contre le gel : un arboriculteur placé en garde à vue dans le Tarn

Mardi et mercredi matin, un nuage de fumée de cinq kilomètres a surpris les habitants de Lavaur dans le Tarn. Sans aucune visibilité, les routes y ont été totalement bloquées. Mais que s'est-il passé exactement ?

Des feux ont été allumés par un arboriculteur du domaine de Fontorbe à Lavaur (Tarn). En pénurie de bougies et pour protéger ces pommes du gel, il a enflammé 150 tonnes de paille avec du fioul. Une pratique totalement illégale. En conséquence, une vingtaine d'habitants ont dû être hospitalisés. C'est notamment le cas de Pierre Imbert, qui en a parlé avec nos reporters. Plusieurs habitants se sont rendus à la gendarmerie dans la journée. Ils souhaitent se constituer en collectif et demandent de nouvelles méthodes pour lutter contre le gel.

Toute l'info sur

Le 20h

Dès l'apparition des premières fumées, l'exploitant est mis en garde, mais rien n'y fait. Il remet le feu la nuit suivante. Le maire de Lavaur, Bernard Carayon, décide alors de saisir le tribunal. Ce dernier nous explique que "le procureur de la République a effectivement fait mettre sous-scellé l'ensemble des bidons contenant les hydrocarbures" et qu'"il a mis en garde à vue l'un des dirigeants de l'entreprise dès l'après-midi". Le dirigeant en question a retrouvé sa liberté ce jeudi. Contacté, il n'a pas souhaité s'exprimer.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Gaza : l'immeuble abritant des médias, une cible "parfaitement légitime" selon Netanyahu

Israël/Palestine : le conseil de sécurité de l'ONU toujours désuni

Les bénéfices réalisés sur Vinted sont-ils déclarés aux impôts ?

Marghe, gagnante de "The Voice 2021" : "Florent Pagny m’a dit que j’avais un ange gardien"

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 100 morts ces dernières 24 heures, une première en 2021

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.