Gel : en garde à vue après avoir brûlé du fioul pour réchauffer son verger

Gel : en garde à vue après avoir brûlé du fioul pour réchauffer son verger

REPORTAGE - Ces dernières nuits, des agriculteurs ont tout tenté pour sauver leurs cultures. L'un d'entre eux est en garde à vue depuis mercredi pour avoir utilisé du fioul pour faire brûler de la paille.

Mardi matin, un épais nuage de fumée noire a envahi les environs de Lavaur (Tarn). Intoxiqués, une vingtaine d'habitants ont dû se rendre aux urgences, comme c'est le cas de Pierre. Les fumées proviennent d'un verger de 350 hectares. À cause d'une pénurie de bougies et pour protéger ses pommes du gel, le domaine de Fontorbe a enflammé ses mottes de paille avec du fioul.

Toute l'info sur

Le 13h

Plusieurs habitants ont déjà porté plainte. Une enquête a été ouverte. Le directeur est placé en garde à vue, mais le domaine n'a pas souhaité s'exprimer. De son côté, le maire de Giroussens, Gilles Turlan, demande un changement de méthode. "On peut aider ce changement de pratique pour le bien-être de tous, puis pour garder une certaine activité économique dans nos campagnes", affirme l'élu.

Parmi les solutions envisagées, il y a l'aspersion d'eau. Mais selon Bart Verhoef, un arboriculteur au verger de Foncoussières, le dispositif n'est pas si simple à mettre en place. Ici, une grande partie de la récolte, voire la totalité, est déjà perdue.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Procès de Nordahl Lelandais : "Si j’avais accepté sa demande, peut être qu’on aurait évité un drame"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.