Pluies et orages : 9 morts par noyade mercredi dans le sud de la France

Pluies et orages : 9 morts par noyade mercredi dans le sud de la France

DRAMES - Neuf personnes ont été victimes de noyades sur le littoral ce mercredi, alors que la mer Méditerranée était très agitée et dangereuse à cause de perturbations météorologiques.

Le bilan s'alourdit sur le littoral méditerranéen. Neuf noyades mortelles sont survenues ce mercredi, selon nos informations, dont cinq dans l'Hérault, deux dans l'Aude et deux dans les Bouches-du-Rhône. En cause, une forte houle causée par les conditions météo difficiles. 

Dans l'Hérault, les cinq victimes étaient âgées de 64 et 73 ans et se baignaient sur les plages de la Grande-Motte, Agde, Marseillan, Serignan et Vias. Sept sauvetages ont également eu lieu, ont détaillé les secours. Le  département était alors placé en vigilance orange pour orages, pluies et inondations. 

Deux personnes ont également été victimes de noyades, à Leucate, dans l'Aude.  

Les Bouches-du-Rhône ont également déploré deux noyades mortelles mercredi. Un homme de 58 ans s'est noyé à Cassis et un autre de 71 ans à La Ciotat, ont confirmé les pompiers, mettant en cause un "phénomène de rouleaux".

"Une journée dramatique pour notre région"

La mer Méditerranée était très agitée ce mercredi avec des vagues d'une hauteur de 1,5 à 2m, du fait des conditions météorologiques dépressionnaires qui ont causé d'importantes intempéries au cours des heures précédentes.   

"Je ne parviens pas à comprendre comment les gens ont pu se mettre à l'eau alors que la mer est démontée. C’est une journée dramatique pour notre région", a réagi le maire de Vias, Jordan Dartier. 

Lire aussi

"Les gens sont incités à aller se baigner. Ce qu’on ne voit pas ce sont les courants sous-marins qui sont importants et qui entraînent à la fois vers le fond et vers le large. L’eau est chaude, on croit qu’on va s’amuser et rapidement on est tiré vers le large et le fond et on s’épuise à essayer de revenir, c’est ce qui occasionne la noyade ou le début de noyade", a témoigné sur TF1 le Lieutenant-colonel Aurélien Manenc du Sdis 34.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La crise des sous-marins fait peser un poids sur l'avenir de l'Otan, prévient Jean-Yves Le Drian

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de nouveaux cas en baisse de 22% sur une semaine

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

EN DIRECT - Afghanistan : l'Iran met en garde contre une menace terroriste à ses frontières

Afghanistan : des véhicules des forces talibanes attaqués à la bombe, au moins deux morts et 19 blessés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.