Matricide à Montgardin : le meurtre de Martine Bertrand

Matricide à Montgardin : le meurtre de Martine Bertrand

ENQUÊTE – La stupéfaction, l'incompréhension dominent encore dans la région de Gap plus de deux mois après le meurtre d'une capitaine de police de 57 ans. Martine Bertrand aurait été tuée par son fils de 16 ans. Un drame que personne n'aurait imaginé.

C'est un petit village tranquille de haute montagne où vivent 300 habitants. Dans le hameau de Lombardie, fief de la famille Bertrand depuis des générations, plus rien ne sera jamais comme avant. Celui que nous appellerons David, 16 ans, aurait tué sa mère Martine Bertrand, 57 ans, capitaine de police, une haute responsable locale. Elle a été trouvée morte dans sa maison fin octobre. Et quelques heures après la découverte du corps, David, son fils unique, aurait avoué le crime.

Toute l'info sur

Sept à huit

Martine habitait à quelques mètres de ses parents, de sa sœur Yvette et de son frère Pascal. Depuis sa mort, Pascal vient chaque matin chez elle nourrir ses douze chiens. Il est le dernier à avoir vu Martine en vie. Pascal prévient les gendarmes qui rentrent dans la maison, mais rien, aucune trace de Martine. Une enquête pour disparition inquiétante est ouverte. Le lendemain, d'importants moyens de recherche ont été déployés : quarante hommes, un hélicoptère, des plongeurs et une équipe cynophile. C'est finalement dans sa maison qu'une gendarme découvre le corps dissimulé de Martine, en apparence victime d'un meurtre sordide comme le précise le préfet de Gap. C'est au rez-de-chaussée de sa maison que le corps de Martine est retrouvé le 27 octobre, plus d'une semaine après sa disparition.

Hasard ou coïncidence, David est en garde à vue depuis la veille à Briançon pour une tout autre affaire. Il a été interpellé avec 30 grammes de cannabis sur lui. Il a été interrogé par la police qui ignore tout de la disparition de sa mère. Il était aussi en possession du téléphone portable de sa mère. Au deuxième jour de sa garde à vue, les policiers apprennent que le corps de Martine Bertrand a été découvert chez elle. Son fils devient le suspect numéro un et il passe aux aveux. Des aveux qu'il avait réitérés à son avocat. Comment l'adolescent a-t-il pu en arriver à une telle extrémité ? Pourquoi ses amis les plus proches, des membres de sa famille, s'interrogent aujourd'hui sur son état mental.

Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de deux millions de morts dans le monde depuis le début de la pandémie

Covid-19 : Frédéric Mitterrand hospitalisé en urgence à Paris

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccination : c'est parti pour la prise de rendez-vous en ligne sur le site Sante.fr

Les alertes neige sont levées, un département en vigilance crues

Lire et commenter