Meurtre d'Éric Masson : le point sur la situation

Meurtre d'Éric Masson : le point sur la situation

Le policier Éric Masson a été tué cette semaine à Avignon. Ses collègues et les syndicats appellent à un grand rassemblement ce dimanche après-midi devant le commissariat de la ville.

Placée 48h en garde à vue, elle est ressortie sans poursuite. Le témoignage de cette femme, présente sur le point de deal où a eu lieu le drame, est claire. Alors qu'elle vient d'acheter du cannabis, cette femme est contrôlée par deux policiers dont le brigadier Masson. Deux hommes passent en face d'eux au même moment. L'un des deux apostrophe Éric Masson, qui va à sa rencontre. Deux coups de feu partent en direction du policier qui s'effondre. Son collègue réplique sans pouvoir empêcher la fuite du tireur et de son complice.

Toute l'info sur

Le WE

Cette femme n'a pas en revanche été en mesure de décrire précisément le tireur et son complice. La tâche s'annonce ardue pour les enquêteurs. Les prélèvements ADN et balistique n'ont encore rien révélé. Ils sont toujours en cours d'analyse. La vidéo de surveillance du centre d'Avignon n'a rien donné. Pour tenter d'avancer, les enquêteurs étudient désormais les vidéos des autres quartiers de la ville. Ils creusent aussi du côté du bornage téléphonique. Environ 80 policiers sont mobilisés dans cette enquête. Parmi eux, des membres de la PJ de Montpellier, mais également des hommes de la BRI, spécialisés dans la filature.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

EN DIRECT - Covid-19 : Israël appelle les plus de 60 ans à recevoir une 3e dose de vaccin

PHOTO - Emmanuel Macron préside un conseil des ministres depuis son avion, un fait inédit

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France 8e, après une belle journée en argent

Covid-19 : le pass sanitaire élargi entrera en vigueur le 9 août

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.