Meurtre d'Éric Masson : le témoignage d'un des principaux témoins

Meurtre d'Éric Masson : le témoignage d'un des principaux témoins

Alors que le tireur n'est toujours pas identifié et que le mobile du meurtre est très incertain, une femme qui a assisté à la scène a raconté ce qu'il s'est passé.

C'est l'un des principaux témoins, mais son audition en garde à vue n'a pas permis l'identification du tireur et de son complice. "Ils sont venus me chercher, j'ai été en garde à vue. On m'a montré des photos pour le reconnaître. Mais je ne peux pas dire...", a-t-elle confié.

Toute l'info sur

Le WE

Le témoignage de cette femme est clair en revanche sur le déroulé des faits. Alors qu'elle vient d'acheter du cannabis, elle est contrôlée par deux policiers, dont le brigadier Éric Masson. Deux hommes passent en face d'eux au même moment. L'un d'eux apostrophe Éric Masson, qui va à sa rencontre. L'un des hommes brandit un pistolet automatique, tire deux fois sur le policier, qui s'effondre. Son collègue réplique, mais le tireur et son complice parviennent à fuir.

"J'ai entendu l'autre policier crier "Police police" en étant en panique. Je me suis cachée derrière une voiture. J'ai attendu qu'il n'y ait plus de bruit pour aller voir ce qu'il se passait. Hélas, il a été touché. On lui a fait des massages cardiaques. C'est terrible. Terrible", poursuit la femme. Depuis, les enquêteurs travaillent sans relâche. Mais les prélèvement ADN et balistiques effectués sont toujours en cours d'analyse. La vidéo surveillance d'Avignon n'a rien donné.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Affaire Jubillar : l'avocat de Cédric Jubillar met en garde contre "une erreur judiciaire"

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

La machine à laver, le véhicule mal garé, le podomètre : ces éléments qui ont fait basculer l'affaire Jubillar

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.