Naufrage meurtrier du Bugaled Breizh : la Royal Navy nie toute responsabilité

Naufrage meurtrier du Bugaled Breizh : la Royal Navy nie toute responsabilité

En janvier 2004, le chalutier breton avait sombré en moins d'une minute avec cinq marins à bord au large des côtes anglaises. L’ancien commandant du sous-marin britannique suspecté d'avoir provoqué le naufrage a nié toute responsabilité.

C'était le jour où tout aurait pu basculer. Andrew Coles est entendu pour la toute première fois, mais il nie toute responsabilité. “Tout avait été dit, je n'ai rien à ajouter”, a-t-il déclaré. C'est lui qui commandait le sous-marin britannique, soupçonné par les familles de victimes d'avoir fait couler le chalutier breton.

Toute l'info sur

Le 20h

Comment le Bugaled Breizh a-t-il pu chavirer si brutalement en 37 secondes le 15 janvier 2004 ? Des exercices de l'OTAN avaient lieu dans cette zone. La justice française n'a jamais pu trancher. S'agissait-il d'un simple accident de pêche ou bien un sous-marin se serait-il pris dans les filets du navire, l’entraînant vers le fond avec 5 marins à bord ? Parmi eux, le père de Thierry Lemétayer. Aujourd'hui encore, il dit attendre des preuves que le submersible anglais n'était pas en mer le jour du drame. "Je pense exactement la même chose en sortant sur son implication”.

“On avait le petit espoir qu'il se dise que la fin de sa vie se rapproche, qu'il était peut-être temps de faire la paix avec sa conscience. Il n’y a eu aucun moment de vérité. Tous ces gens avaient bien révisé leurs leçons avec des communicants de la Royal Navy. Il n'y a eu aucune surprise, leurs leçons ont été parfaitement apprises”, dénonce Me Dominique Tricaud. Les familles de victimes espèrent que la médiatisation de l'affaire permettra de recueillir de nouveaux témoignages d'ici la fin de l’enquête publique britannique le 22 octobre prochain.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

Covid-19 : quand thés dansants et parties de belote virent aux clusters en Loire-Atlantique

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Femme décapitée à Agde : ex-boxeur et ancien candidat FN, le profil du suspect se dessine

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.