Nicolas Sarkozy condamné dans l’affaire des "écoutes" : le film de la journée

Nicolas Sarkozy condamné dans l’affaire des "écoutes" : le film de la journée

L'ancien président a été condamné à de la prison ferme pour corruption et trafic d'influence dans l'affaire des "écoutes". Un jugement sans précédent dans la Ve République.

En entrant dans la salle d'audience, Nicolas Sarkozy était persuadé qu'il va être innocenté selon ses proches. Mais très vite, les mots lus par la présidente du tribunal sont cinglants. "Les faits dont s'est rendu coupable M. Nicolas Sarkozy sont d'une particulière gravité ayant été commis par un ancien président de la République qui a été le garant de l'indépendance de la justice".

Toute l'info sur

Le 20h

L'ancien chef de l'État est reconnu coupable de corruption et de trafic d'influence et est condamné à trois ans de prison dont un an ferme, tout comme son ami avocat, Thierry Herzog, et l'ancien haut magistrat Gilbert Azibert. Pour le tribunal, il existait bien un pacte de corruption entre les trois hommes. La défense de Nicolas Sarkozy se dit stupéfaite.

"Cette condamnation suscite à la fois notre incompréhension, mais aussi notre indignation (...) Un jugement, normalement, retient des preuves, identifie des preuves. Et là, nous avons un tribunal qui était dans l'incapacité de trouver des preuves et qui fait appel à un faisceau d'indices. C'est quand même rarissime et je pense que ça se passe de commentaires", a déclaré Me Jacqueline Laffont, avocate de Nicolas Sarkozy.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

Lire et commenter