Nouveau braquage dans une bijouterie parisienne : deux millions d'euros de préjudice

Nouveau braquage dans une bijouterie parisienne : deux millions d'euros de préjudice

Une bijouterie a été braquée ce vendredi à la mi-journée au cœur de Paris, trois jours après celle située près des Champs Élysées. Le butin est estimé à deux millions d'euros. Les deux malfaiteurs sont toujours en fuite.

Cette bijouterie, située dans une rue commerçante, a été braquée à l'heure du déjeuner au cœur du quartier du Marais dans le 4ème arrondissement de Paris. Deux individus masqués mais non cagoulés entrent dans la boutique comme des clients. Ils veulent acheter un bracelet. "Au moment de payer le bracelet, ils ont sorti un pistolet à impulsion électrique et une gazeuse. Ils ont menacé les employés qu'ils ont amenés dans une petite pièce au fond de la boutique. Et ils ont vidé les vitrines avec des colliers, des bagues et des bracelets", explique Yoann Maras, secrétaire régional Paris - Syndicat Alliance Police nationale.

Toute l'info sur

Le WE

Le butin est estimé à deux millions d'euros en valeur marchande. Plus surprenant, les deux braqueurs ressortent comme si de rien n'était et prennent la fuite à pied. Les commerçants voisins ne s'en aperçoivent même pas. Ce braquage sans violence ressemble à celui de la bijouterie Chaumet il y a trois jours à deux pas des Champs Élysées avec le même mode opératoire.

Alors, y a-t-il plus de braquages qu'avant ? "Le nombre de braquages a considérablement baissé. On l'a divisé quasiment par vingt en cinq ou sept ans. Donc, tout simplement parce que les bijouteries se sont dotées de matériels de sécurité extrêmement performants à commencer par les sas, également des vitrines blindées", précise Sandrine Marcot, présidente déléguée de l'Union de la bijouterie horlogerie (UBH). Sans oublier la vidéosurveillance et la collaboration étroite avec les services de police. Mais le but des braqueurs professionnels est précisément de trouver les failles.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Alec Baldwin réagit après avoir tiré et tué Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust"

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.