"On n'a pas une vie normale" : ces policiers en première ligne face aux attaques terroristes

"On n'a pas une vie normale" : ces policiers en première ligne face aux attaques terroristes

Une fonctionnaire de police a été tuée à coups de couteau vendredi au commissariat de Rambouillet. Une attaque qui ravive de très douloureux souvenirs aux forces de l'ordre. Car c'est loin d'être la première fois qu'elles sont la cible des terroristes.

L'attaque au couteau à Rambouillet rappelle que chaque fonctionnaire en uniforme est vulnérable. Peu en parle, c'est presque tabou, mais dans les rangs de la police, l'inquiétude est bien là. Christophe Girard a même créé une association pour donner la parole à ses collègues. "C'est impossible pour moi de m'asseoir dans un restaurant, dos à la porte d'entrée. On se fatigue à force d'être comme ça. On n'a pas une vie normale".

Toute l'info sur

Le WE

Depuis plusieurs années, les terroristes ont les forces de l'ordre en ligne de mire. Ils "se servent d'abord de la police en les terrorisant pour montrer à cette population qu'aujourd'hui elle est mal protégée ou que la menace est partout", explique François Bersani, secrétaire départemental du syndicat Unité SGP Police des Yvelines.

Des portiques à l'entrée des commissariats, des entrées filtrées, des fonctionnaires mieux formés... Les policiers sont nombreux à réclamer plus de protection. Encore une fois, on ne les entend pas, devoir de réserve oblige. Parce qu'il est en colère, cet agent des Yvelines a accepté de nous répondre. Il y a cinq ans déjà à Magnanville, il avait été témoin des ravages du terrorisme.

"Il n'y a rien qui change, on demande juste du matériel et un peu de formation, on n'a rien. À un moment, c'est comme tout être humain, on baisse les bras", témoigne l'agent. Rappelant que derrière chaque policier ou gendarme inquiet, il y a une femme ou un mari, des enfants souvent eux aussi rongés par l'angoisse.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : nouvelle session infructueuse au Conseil de sécurité de l'ONU

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Qu’est-ce que le "Dôme de fer", qui a permis à Israël d’intercepter des dizaines de roquettes venus de Gaza ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.