"C'était quelqu'un de respectueux et de respecté" : la douleur des collègues du policier tué à Avignon

"C'était quelqu'un de respectueux et de respecté" : la douleur des collègues du policier tué à Avignon

HOMMAGE - Beaucoup d'émotion, d'incompréhension et de colère à Avignon (Vaucluse), deux jours après la mort d'un policier tué par un trafiquant de drogue. L'ensemble des syndicats de police appelle à une marche citoyenne le 19 mai à Paris.

Rassemblés en haut des marches du commissariat d'Avignon, les policiers sont en communion, entre frères d'arme, autour d'un seul prénom : Eric. À 36 ans, le policier tué laisse derrière lui une compagne et deux enfants de 5 et 7 ans. Une perte immense qui affecte aussi l'ensemble de la grande famille de la police. 

Toute l'info sur

Avignon : le policier Éric Masson tué lors d'une opération antidrogue

Ce vendredi matin, les collègues de la municipale, en uniforme, viennent se recueillir devant l'autel improvisé à la mémoire d'Eric Masson : "Oui, c'est important pour nous de venir", assure un collègue. "On travaillait tous ensemble", poursuit une autre. Dans le commissariat, il était aimé de tous. L'enquêteur Yann Combe le voyait au quotidien. Jusqu'à aujourd'hui, il n'arrivait pas à parler sans être submergé par l'émotion : "C'était quelqu'un de respectueux et de respecté", dit-il. 

Plusieurs rassemblements prévus ce dimanche

Entre ces murs, le soutien de la population reste essentielle pour surmonter le traumatisme. Une cellule psychologique a été ouverte dans le commissariat pour ceux qui en ont le plus besoin. Dimanche, plusieurs rassemblements sont prévus à l'appel des syndicats de police pour honorer une dernière fois la mémoire de leur frère d'arme. 

Lire aussi

Jean Castex et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin recevront "en début de semaine prochaine" les syndicats de police, a annoncé le Premier ministre vendredi. "Je recevrai avec le ministre les syndicats de la police en début de semaine prochaine", a-t-il annoncé lors d'un déplacement au commissariat de Sarcelles (Val-d'Oise), au cours duquel il a rendu hommage au policier tué mercredi à Avignon.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages : fin de l'alerte dans les 9 derniers départements concernés

EN DIRECT - Covid-19 : 10.386 personnes hospitalisées, dont 1655 en soins intensifs

EN DIRECT - Régionales : "Râler c'est bien mais à un moment donné, il faut aller voter", dénonce Jordan Bardella

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

Régionales : Marine Le Pen dénonce un "désastre civique" et appelle ses électeurs à "déconfiner leurs idées"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.