Policière poignardée à La Chapelle-sur-Erdre : où en est l'enquête ?

Policière poignardée à La Chapelle-sur-Erdre : où en est l'enquête ?

L'assaillant, atteint d’une forme sévère de schizophrénie, est aussi connu pour sa pratique rigoriste de l’islam. Malgré cette radicalisation, le parquet antiterroriste ne s’est pour l’instant pas saisi de cette affaire.

L’agresseur de La Chapelle-sur-Erdre (Loire-Atlantique) était inscrit aux fichiers des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste. Toutefois, à ce stade de l’enquête, il n’y a pas d’éléments qui pourraient laisser penser à un acte à dimension terroriste, d'après Sophie Chevallereau. Il n'y a pas de témoins non plus disant avoir entendu ou vu quelque chose qui pourrait réorienter l’enquête dans ce sens.

Toute l'info sur

Le WE

Par ailleurs, l’agresseur avait été diagnostiqué schizophrène sévère. De son côté, le procureur affirme qu’il présentait de graves problèmes psychiatriques. L’individu avait été condamné à plusieurs peines de prison pour des faits de droit commun. Depuis sa sortie, en mars dernier, il respectait son obligation de soin.

La qualification terroriste n’a donc pas été retenue, mais cela peut évoluer en fonction des recherches. Les enquêteurs attendent toujours les dépositions de la policière agressée et de la jeune femme séquestrée qui a passé 2h30 à huis clos avec l’agresseur. Son témoignage pourrait donc être crucial dans l’évolution de cette enquête.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

VIDÉO - "C'est un montage contre moi" : Mélenchon réplique aux accusations de complotisme

EN DIRECT - Covid-19 : 13 décès en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

États-Unis : "avalé" par une baleine, un pêcheur en ressort indemne

"Je ne m’arrêterai jamais de parler" : les confidences de Mila dans Sept à Huit

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.