Policière tuée à Rambouillet : les moments forts de l'hommage national

Policière tuée à Rambouillet : les moments forts de l'hommage national

REPORTAGE - Un hommage national a été rendu ce vendredi matin à Stéphanie Monfermé, la fonctionnaire de police assassinée la semaine dernière à Rambouillet (Yvelines). Jean Castex a présidé la cérémonie.

Réunis pour un hommage national en présence de quelques ministres, les proches et les collègues sont venus raconter leur amie : les choses simples de la vie qui faisaient Stéphanie Monfermé. "Le midi, avant le Covid, tu aimais déjeuner avec tes collègues. Malgré ta discrétion, tu aimais rire des plaisanteries de tes collègues. Tu resteras dans nos cœurs à jamais et saches que nous serons toujours là pour ta famille", a-t-on pu entendre pendant l'hommage rendu à la fonctionnaire de police.

Toute l'info sur

Attaque terroriste au commissariat de Rambouillet

Comme un appel à l'union, le Premier ministre a rappelé que l'acte du terroriste ne pouvait représenter aucune religion et aucun croyant. "L'assassin aurait invoqué le nom de Dieu. C'est une insulte sanglante jetée à la face de tous ceux qui croient en un Dieu que de mêler la transcendance au crime", a-t-il lancé.

Stéphanie Monfermé a reçu à titre posthume la Légion d'honneur. Puis, Rambouillet s'est tu en une minute de silence partagée par de nombreux habitants. Au son de la chanteuse américaine Bonnie Tyler que la fonctionnaire aimait tant, son portrait a ensuite été retiré.

Sur le même sujet

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.