Procès de Valérie Bacot : un verdict qui la reconnaît à la fois coupable et victime

Procès de Valérie Bacot : un verdict qui la reconnaît à la fois coupable et victime

La Cour d'assises a reconnu Valérie Bacot coupable de crime d'assassinat. Mais les jurys ont pris en compte l'enfer qu'elle a vécu, violée dès ses douze ans par son beau-père qui deviendra son mari.

Ils voulaient une Valérie Bacot libre et c'est ce que la justice vient de leur offrir. Pendant de longues minutes, celle qui vient d'être condamnée à quatre ans de prison, dont trois avec sursis, et qui avec une année de détention provisoire déjà effectuée, ne retourne pas en maison d'arrêt. Elle est acclamée par ses soutiens. "On est content qu'elle soit avec nous, mais ça va être un peu dur parce qu'elle a vécu des moments difficiles. Mais on est heureux qu'elle puisse vivre normalement", se réjouit Dylan Polette, son fils.

Toute l'info sur

Le WE

Parmi les soutiens de Valérie Bacot, il y a des femmes battues qui se sont identifiées à elle pendant ce procès. Pour ces dernières, pendant longtemps, c'est avec les maris violents que la justice était clémente.

Quelques minutes plus tôt, c'est affaiblie et soutenue par ses deux avocates que Valérie Bacot est sortie de la salle d'audience. "Je remercie la Cour et tout le soutien que j'ai eu de tout le monde. C'est un nouveau combat maintenant pour toutes les autres femmes", a-t-elle énoncé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Variant Omicron : le Royaume-Uni durcit ses conditions d'entrée pour tous les voyageurs

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

VIDÉO - À Marseille, Éric Zemmour termine son périple chahuté par un échange de doigts d'honneur

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.