Procès du 13-Novembre : deux journées éprouvantes pour les familles

Procès du 13-Novembre : deux journées éprouvantes pour les familles

Deux journées éprouvantes au procès des auteurs des attentats du 13-Novembre. Des photos, des vidéos, des bandes sonores des attaques ont été présentées à la Cour. Moments insoutenables pour les familles, mais nécessaire pour la justice.

L’audience a été suspendue pour permettre à chacun de souffler un peu. Un enregistrement terrible de 22 secondes vient d’être diffusé. En plein concert des Eagles of Death Metal, au Bataclan, ce 13 novembre 2015, la musique s’est arrêtée, les premiers coups de feu : 90 personnes vont mourir.

Toute l'info sur

Le WE

À la barre, un enquêteur est revenu sur les pires heures de sa carrière. Les corps enchevêtrés, les téléphones des victimes qui sonnent, le bleu-vert du sol qui disparaît au profit du rouge du sang, un rapport d’enquête clinique. Mais cette plongée dans l’horreur est indispensable pour les rescapés.

Depuis deux jours, défilent à la barre, des policiers rompus aux scènes de crime et pourtant, submergés par l’émotion. Bientôt, les parties civiles, blessés, rescapés, proches des disparus, pourront s’exprimer à la barre. Une séquence prévue pour durer cinq semaines.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.