Tireur de Valence : où en est l'enquête ?

Tireur de Valence : où en est l'enquête ?

FOCUS - On se demandait depuis hier s'il y avait un lien entre ce double meurtre en Drôme-Ardèche et une autre affaire en Alsace. Les enquêteurs ont confirmé cette piste ce vendredi matin.

Plusieurs indices indiquent qu'il y a bien un lien entre le double meurtre qui a eu lieu en Drôme-Ardèche et une autre affaire en Alsace. Les armes, la voiture et probablement l'ADN confortent la thèse d'un périple criminel organisé par un seul et même homme.

Toute l'info sur

Le 13H

Le périple démarre mardi soir, dans le Haut-Rhin. Une première étape sur le parking de Wolfgantzen, le corps d'une femme qui travaille dans les ressources humaines est retrouvé criblé de balles dans sa voiture. L'assaillant prend ensuite la fuite à une cinquantaine de kilomètres de là. À Wattwiller, il agresse un collègue de la première victime chez lui, une tentative de meurtre, mais l'homme s'en sortira malgré ses blessures.

Deux jours plus tard, le même suspect est descendu vers la Drôme, à Valence, et s'en est pris à la conseillère de Pôle Emploi. Puis, à Guilherand-Granges (Ardèche), il a tiré sur la DRH d'une société de fabrication de camion-benne. L'homme de 45 ans est donc aujourd'hui soupçonné d'avoir tué trois femmes en 48 heures. Il est toujours en garde à vue.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.