Une fête au commissariat d'Aubervilliers qui choque en plein couvre-feu

Une fête au commissariat d'Aubervilliers qui choque en plein couvre-feu

REPORTAGE - À Aubervilliers, une fête en plein couvre-feu dans le commissariat de la commune suscite l'indignation. La préfecture de police de Paris a annoncé l'ouverture d'une enquête administrative.

De nombreux internautes ont réagi en voyant une vidéo tournée la semaine dernière au commissariat d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Sur celle-ci, on voit une dizaine de policiers chanter et danser à l'occasion du pot de départ d'une de leur collègue. Pas de masque, beaucoup de promiscuité et des embrassades sont visibles sur la séquence. De plus, l'affiche appelant au respect des gestes barrières n'est là que pour la figuration.

Toute l'info sur

Le 13h

Ce jeudi matin devant le commissariat d'Aubervilliers, certains habitants font part de leur incompréhension. "Ils ont fait un geste déplacé, c'est tout", a dit une passante. "S'ils ne respectent pas ça franchement, on ne peut pas après, nous, respecter", ajoute un autre. Cependant, d'autres habitants sont enclins à excuser ce moment de relâchement. "Les policiers sont soumis à une très forte pression. Est-ce qu'on peut leur en vouloir d'avoir partagé un moment de convivialité ?", explique Erwan Guermeur, secrétaire départemental Unité SGP Police FO. "On peut comprendre que la fuite de ces images puisse marquer l'opinion", a-t-il toutefois ajouté.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Covid-19 : la Chine remet en cause l'efficacité de ses propres vaccins

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Lire et commenter