Isère : un mort dans le crash d'un hélicoptère de la Sécurité civile

Isère : un mort dans le crash d'un hélicoptère de la Sécurité civile

ACCIDENT - Un hélicoptère de la Sécurité civile s'est écrasé ce dimanche après-midi à Villard-de-Lans, en Isère. Au moment du décollage, cinq personnes se trouvaient à son bord. L'une d'elles est décédée.

Un hélicoptère de la Sécurité civile s'est écrasé ce dimanche après-midi à Villard-de-Lans, au sud-ouest de Grenoble. Cinq personnes se trouvaient à bord, des membres de l'équipage et des secouristes qui se rendaient en opération de secours, indique la préfecture de l'Isère.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin indique que le mécanicien de la Sécurité civile présent dans l'hélicoptère est décédé, malgré les soins apportés par les secouristes. "Le directeur général et les personnels de la Sécurité civile partagent la peine des proches et des collègues du mécanicien opérateur de bord décédé et apportent leur soutien aux blessés", a tweeté la Sécurité civile.

Les quatre autres personnes à bord - un médecin du Samu, deux gendarmes de haute montagne et le pilote - sont blessés. Ils ont été évacués vers le CHU de Grenoble. "L'un d'entre eux présente des blessures graves, les autres sont plus légèrement blessés", précise la préfecture. Tous se rendaient dans la zone pour venir en aide à un vététiste, d'après des informations du Dauphiné libéré.

Le parquet de Grenoble a ouvert une enquête et saisi la section de recherches des transports aériens basée à Roissy, ainsi que le groupement de gendarmerie de l'Isère, a annoncé le procureur de la République de Grenoble, Eric Vaillant. Deux enquêteurs de la section de recherches doivent arriver sur les lieux dans la soirée et seront rejoints par trois autres lundi, a-t-il précisé. 

Peu après le drame, des images diffusées sur les réseaux sociaux ont montré une épaisse fumée noire, visible à plusieurs centaines de mètres du lieu du crash. Trois hélicoptères ont participé aux opérations de sauvetage, désormais terminées.

Peu après 20h, le président de la République Emmanuel Macron a rendu hommage au mécanicien décédé. "La grande famille de la sécurité civile a perdu l'un de ses héros", a tweeté le chef de l'État. "La Nation partage la peine de ses proches. Quatre de ses camarades sont blessés. Nos pensées les accompagnent." Le ministre des Solidarités et de la Santé et ancien député de l'Isère, Olivier Véran, s'est de son côté dit "bouleversé" par ce crash.

Les causes de l'accident demeurent pour l'heure indéterminées, précise la préfecture. Gérald Darmanin se rendra sur place ce lundi matin "afin de rencontrer les gendarmes et les agents de la sécurité civile".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : les militants LR ont préféré le congrès à la primaire pour désigner leur candidat

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Élections en Allemagne : le chef de file conservateur Armin Laschet commet une bourde en votant

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.