Violences urbaines : la colère et l’incompréhension des habitants d’Aubenas

Violences urbaines : la colère et l’incompréhension des habitants d’Aubenas

Des violences urbaines à Aubenas, une petite ville de l’Ardèche. Des voitures vandalisées, des bâtiments incendiés, pompiers et policiers caillassés, les habitants n’avaient jamais vu ça et ne comprennent pas l’origine de cette flambée de violences.

C’est un quartier tranquille au milieu des maisons. Quelques feux de poubelles de temps en temps, mais rien de semblable à la nuit de mardi. en une nuit, trois voitures brûlent, deux bâtiments publics sont incendiés. Impossible pour les pompiers et les policiers d’intervenir, partout, des jets de pierres.

Toute l'info sur

Le 20h

Un choc pour les employés de ce centre médico-social. “C’est très douloureux. Quand on travaille dans le service social. Je pense qu’on est là pour élever et aider les gens et puis, c’est difficile de trouver ça le matin en arrivant. Alors qu’on veut bien travailler avec envie et plaisir”, déplore Ginette Goudron, directrice territoriale d’action sociale Sud-Ouest (DTAS SO) du Conseil départemental de l’Ardèche. “Finalement, ce sont les habitants du quartier qui, les premiers, vont pâtir de cette situation”, se désole Claire Cadouot, assistante sociale au centre médico-social.

Porter plaintes, décontaminer le bâtiment et tenter de comprendre. Ici, pas de bandes, pas de trafic significatif de stupéfiants, mais pas grand chose à faire, non plus. Y aurait-il aussi avec les réseaux sociaux, un effet de mimétisme après les violences urbaines des derniers jours à Tourcoing, ou plaisir ? Rachid Debousse, délégué départemental, unité SGP Police-FO en Ardèche, affirme : “Moi, je dirais, c’est la bêtise, le mimétisme et l’ennui. Dans une ville comme Aubenas, c’est totalement inadmissible. On veut montrer qu'on est comme les grands, or ici, ce n’est pas nécessaire de montrer ça”. La nuit dernière, rien à signaler car 40 FRS sont venus en renfort pour qu’Aubenas reste une ville sans histoire.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Macron appelle les Anglos-Saxons à arrêter de "bloquer" les exportations de vaccin

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.