Policiers agressés à Poissy : ce qu’il s’est passé

Policiers agressés à Poissy : ce qu’il s’est passé

DÉLINQUANCE - Dans la soirée du samedi 13 février, une patrouille de police a été violemment prise à partie par une trentaine de jeunes dans une rue de Poissy. Que s'est-il passé exactement ?

Les forces de l'ordre ont essuyé des jets de pierres, et même des tirs de mortiers d'artifice dans le quartier de Beauregard de Poissy. Les assaillants sont parvenus à prendre la fuite avant l'arrivée des renforts. Il n'y a eu ni blessé, ni interpellation. Depuis, le calme est revenu et les habitants que nous avons rencontrés ce lundi matin redoutaient que les actes d'une minorité ne ternissent l'image de leur quartier.

Toute l'info sur

Le 20h

Poissy n'est pas considérée comme une zone sensible par les policiers. Mais de leurs propres aveux, ce genre d'agression et de guet-apens est devenu presque banal dans certaines communes de région parisienne. Selon Grégory Jordon, secrétaire général délégué du syndicat Unité SGP Police-FO, c'est le dixième fait à peu près de nature sur les trois dernières semaines. Les fonctionnaires de police sont attaqués de manière assez violente. Et c'est de plus en plus fréquent.

C'est un syndicat de commissaires de police qui a relayé la vidéo sur Twitter. En interpellant la Défenseure des droits qui envisage de supprimer les contrôles d'identité dans certaines zones jugées sensibles. Une mesure qui inquiète Matthieu Valet, secrétaire national adjoint du syndicat indépendant des commissaires de police (SICP). Cette inquiétude est partagée par le maire de Poissy, Karl Olive. Par ailleurs, les images de vidéosurveillance sont en cours d'analyse pour retrouver les auteurs. Une enquête a été ouverte par le parquet de Versailles.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

Quelques heures avant l'interview de Harry et Meghan, la reine loue le "dévouement désintéressé"

EN DIRECT - Covid-19 en France : les patients en réanimation au plus haut depuis novembre

Lire et commenter