Braquage dans une bijouterie près des Champs-Élysées : deux hommes en garde à vue

Braquage chez Chaumet : deux hommes interpellés

FAIT DIVERS - Au lendemain du braquage de la bijouterie Chaumet, rue François Ier (8e arrondissement de Paris), deux suspects ont été interpellés ce mercredi avec une partie du butin. L'auteur présumé du vol était parti des lieux en trottinette avec entre 2 et 3 millions d'euros de bijoux.

Un braquage qui vaut très cher. Un individu armé a dérobé des bijoux pour une valeur estimée entre 2 et 3 millions d'euros chez Chaumet, rue François Ier, dans le 8e arrondissement de Paris, mardi après-midi, a indiqué à LCI une source proche de l'enquête. L'homme, qui n'était pas cagoulé, a pénétré dans la boutique de luxe vers 17h et a exhibé un pistolet automatique. Il a ensuite récupéré les bijoux, avant de prendre la fuite en trottinette, selon nos informations. Le braquage n'a pas fait de blessé. 

Deux hommes dans un bus en direction de la Serbie

Les images de vidéosurveillance étaient en cours d'exploitation mardi soir. Une enquête de flagrance a été ouverte du chef de "vol avec arme" et les investigations ont été confiées à la Brigade de répression du banditisme (BRB).  Les employés ont laissé entrer le suspect, d’après les premiers témoignages de ceux-ci aux enquêteurs de la BRB. L'homme a demandé à ce qu’on lui montre des bijoux qu’il souhaitait acheter. Les vendeurs les ont mis sur un plateau devant lui. C’est à ce moment qu’il a sorti son arme et qu’il a tout récupéré.

Une source proche de l'enquête indique à LCI que les enquêteurs ont remonté la trace du braqueur et d’un complice, qui avaient loué une chambre dans un hôtel parisien du 3e arrondissement. Sur place, les enquêteurs ont découvert des éléments indiquant que les deux mis en cause venaient de prendre un bus direction Belgrade en Serbie. Au lendemain du braquage, ce mercredi vers 13h, la brigade de recherche et d'intervention (BRI) de Metz a interpellé deux suspects sur une aire d’autoroute de Longeville-lès-Saint-Avold (Moselle) avec une partie substantielle du butin. Il s'agit de deux Monténégrains de 44 et 54 ans inconnus des services de police. Ils ont été placés en garde à vue du chef de "vol en bande organisée avec arme et participation à une association de malfaiteurs en vue de la commission d'un crime", nous indique le parquet de Paris. 

Lire aussi

En avril dernier, près de 100.000 euros de bijoux avaient été volés lors d'un braquage au palace George V. En outre, début juin, cinq individus avaient été interpellés pour un autre braquage de grande ampleur, commis sur les Champs-Élysées, au préjudice de la banque Milleis, en janvier 2019.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Exposition d'une photo d'Emmanuel Macron en maillot de bain : le couple présidentiel porte plainte

Pourquoi SOS Médecins entame une grève de 24 heures dès lundi matin

Elections en Allemagne : les sociaux-démocrates en tête, incertitudes sur la succession d'Angela Merkel

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.