4 mois de prison ferme pour avoir refusé de porter un masque dans un bus et menacé sa conductrice

4 mois de prison ferme pour avoir refusé de porter un masque dans un bus et menacé sa conductrice
Justice

CONDAMNATION - L'homme de 53 ans avait menacé de mort la conductrice d'un autobus qui lui demandait de porter son masque. Il avait déjà fait l'objet de multiplies condamnations.

Le tribunal correctionnel d'Albi a condamné à 4 mois de prison ferme le passager qui avait menacé de mort  la conductrice d'un bus à Gaillac (Tarn), relate France Bleu. Les faits se sont produits le 8 juillet dernier. Ce jour là, la conductrice avait demandé à ce passager de porter un masque pour effectuer le trajet.  L'homme a refusé, adopté une attitude violente et menacé la conductrice de mort. 

Finalement arrêté le 16 juillet après que la conductrice a porté plainte, l'agresseur a été placé en garde à vue. 

Lire aussi

35 condamnations

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

L'homme n'est pas inconnu des services de police dans le Tarn. Il en était à sa trente-cinquième condamnation, selon France bleu. Il était placé sous le coup d'une peine de prison avec sursis pour vols aggravés au moment des faits. Les juges l'ont donc immédiatement incarcéré à l'issue de son procès. 

Le port du masque est obligatoire dans tous les transports en commun en France, y compris dans les gares et stations de bus, depuis le 7 mai. L'obligation a été étendue à tous les lieux publics clos depuis le 20 juillet. L'amende pour non-respect du port du masque est de 135 euros. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent