Accusé de harcèlement par son ex-femme, Thomas Langmann placé en garde à vue

Justice
DirectLCI
ENQUÊTE - Selon le magazine Le Point, le producteur de cinéma Thomas Langmann a été en garde à vue, mercredi 2 mai. Il y a un mois, son épouse, la journaliste Céline Bosquet, avait déposé plainte pour "menaces de violences" et "harcèlement".

Un peu plus d’un mois après la plainte déposée (le 30 mars) par son épouse Céline Bosquet alors que le couple est en instance de divorce, Le Point a dévoilé mercredi soir que Thomas Langmann a été placé en garde à vue, mercredi 2 mai. Une information confirmée dans la soirée par Le Parisien qui précise que le producteur de cinéma est entendu par les enquêteurs depuis le milieu d’après-midi au commissariat central des Ve et Vie arrondissements de Paris. Suite à la plainte de son épouse, le parquet de Paris avait ouvert une enquête début avril pour "messages malveillants réitérés" et "menaces". Thomas Langmann doit donc aujourd’hui s’expliquer devant les enquêteurs.

1500 SMS

Mariée au producteur de "The Artist" et "Astérix" depuis juin 2013, Céline Bosquet avait - toujours selon Le Point - quitté le domicile conjugal l’été dernier avec leurs deux enfants. Alors qu’elle a d’ores et déjà décrit les difficultés de son couple devant les enquêteurs - et notamment l’addiction de son mari aux drogues dures -, elle a également indiqué lors de son dépôt de plainte que celui-ci l’inondait de messages depuis leur séparation (le chiffre de 1500 SMS a été évoqué). "Je vais t'écraser comme une merde", "Tu devrais te faire interner" ou "Je veux évacuer la haine que tu forges en moi et les envies qu'elle procure" seraient quelques-uns des messages reçus par la jeune femme et consignés dans sa plainte. 

J'ai peut-être beaucoup appelé ma femmeThomas Langmann, sur France 2 le 23 avril dernier

En mars dernier, la journaliste et mannequin avait également confié ses craintes : "Je vous informe avoir très peur de M. Langmann et de ses fréquentations et le prendre très au sérieux lorsqu'il me menace, car je vous précise d'une part qu'il a déjà été condamné par le passé sur des faits de violences sur son ex-épouse, qu'il a également agressé mon père et que ce dernier a déposé une plainte. Et qu'enfin, il est toujours en proie à ses addictions. Ces menaces et ses propos mensongers altèrent ma santé, d'autant que j'ai deux enfants en bas âge à ma charge."

Thomas Langmann, fils du réalisateur Claude Berri, a déjà été condamnée en 2008 à quatre mois de prison avec sursis après des violences exercées sur la mère de son premier enfant. Egalement interpellé en flagrant délit d’achat de cocaïne en mai 2017 à Paris, il a récemment évoqué sa vie privée au cours de l’émission "Stupéfiant !" diffusée le 23 avril dernier sur France 2. "Il y a des articles qui m'ont accusé de menaces et de violences à l'encontre de mon épouse, c'est absolument faux, y affirme-t-il notamment. Un divorce est une affaire privée. Avant qu'un jugement soit rendu sur la garde des enfants, il y a parfois des parents qui les prennent et ne les laissent pas à l'autre parent. Donc pendant ces trois mois-là, j'ai peut-être beaucoup appelé ma femme. Si ça, c'est du harcèlement, alors je le revendique. J'ai harcelé ma femme pour voir mon fils."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter